Catégories

CHA

Catégories

Suite de la 32e journée de Ligue 2 avec le multiplex du samedi soir. Troisième au coup d’envoi, Clermont se déplaçait à Pau. Et le CF63 a enchaîné un troisième match sans succès en championnat avec cette défaite 2-1 dans les derniers instants. Une nouvelle contre-performance pour l’équipe de Pascal Gastien, qui voit Grenoble lui passer devant.

La suite après cette publicité

Opposé au Stade Malherbe de Caen, le GF38 a rempli sa mission en s’imposant sur le score de 3-1 sur sa pelouse. Résultat, les Grenoblois doublent le Paris FC et Clermont, et s’installent à la troisième place du classement. Dans le bas de tableau, Dunkerque a réalisé une belle opération en disposant de Châteauroux (2-1).

Les résultats de 20h :

  • Châteauroux 1-2 Dunkerque : Grange (24e) ; Huysman (7e), Tchokounte (50e)

  • Grenoble 3-1 Caen : Pickel (49e), Ravet (74e), Straalman (81e) ; Hountondji (70e)

  • Le Havre 1-1 Ajaccio : Bonnet (33e s.p) ; Arconte (75e)

  • Nancy 0-0 Sochaux

  • Niort 0-4 Auxerre : Lloris (35e, 59e), Hein (69e), Coeff (77e)

  • Pau 2-1 Clermont : George (53e), Beusnard (90e+1) ; Berthomier (30e)

  • Valenciennes 2-1 Chambly : Linguet (10e), Elogo (54e) ; Delos (6e)

Footmercato

Qu’elle fait du bien celle-là. A la recherche d’un succès depuis 7 matches en Ligue 2, Chambly a réussi à s’offrir Ajaccio ce soir sur le score de 2-1, dans le cadre de la 30e journée. Une victoire qui fait beaucoup de bien aux Camblysiens. Toujours 19es, ils reviennent néanmoins à un point du barragiste, Pau.

La suite après cette publicité

Tout s’est joué en seconde période. Badu (52e) puis Danger (57e) ont donné un break d’avance à leur équipe. Courtet a réduit le score assez rapidement (64e) mais ça n’a pas suffi pour revenir. Les Corses sont quant à eux bien installés à la 12e place.

Le classement de Ligue 2.

Footmercato

Passé officiellement sous pavillon saoudien, dans le giron de United World, La Berrichonne de Châteauroux vient d’annoncer plusieurs changements au sein de son organigramme, avec l’intronisation de Michel Denisot au poste de président.

La suite après cette publicité

L’ancien patron du Paris SG a déjà occupé cette fonction dans les années 1980 et 2000. Il sera épaulé par Patrick Trotignon, en qualité de directeur général, et Bruno Allègre, au poste de directeur administratif et commercial. Marco Simone est lui nommé entraîneur. L’Italien succède à Benoît Cauet, avec une mission presque impossible : maintenir l’actuelle lanterne rouge de Ligue 2.

Le communiqué officiel :

«Le Club de La Berrichonne de Châteauroux vous informe que Michel DENISOT a été nommé Président et qu’une nouvelle organisation est mise en place comme suit :

Président : Michel DENISOT

Directeur Général : Patrick TROTIGNON

Directeur Administratif et Commercial : Bruno ALLEGRE

Entraîneur : Marco SIMONE

Entraîneur adjoint / Préparateur physique : Patrick LEGAIN

Entraîneur des gardiens : Stéphane PORATO»



Footmercato

C’était dans l’air, c’est désormais officiel : United World, groupe du prince saoudien Abdullah bin Mosaad, devient propriétaire de La Berrichonne de Châteauroux, actuelle lanterne rouge de Ligue 2.

La suite après cette publicité

«United World est fier d’annoncer l’acquisition du club de football français, La Berrichonne de Châteauroux, évoluant actuellement en Ligue 2 – 2e division du football français», peut-on lire sur le communiqué officiel. Michel Denisot est pressenti pour retrouver le poste de président, tandis que Jérôme Leroy pourrait occuper les fonctions de directeur sportif et Marco Simone devenir entraîneur.



Footmercato

L’Équipe confirme les informations du Berry Républicain indiquant que United World, nouvel actionnaire majoritaire de La Berrichonne de Châteauroux à hauteur de 80% appartenant au prince saoudien Abdullah bin Mosaad, a décidé de placer Michel Denisot au poste de président.

La suite après cette publicité

L’ancien patron du Paris SG a déjà occupé ce poste dans les années 1980 et 2000 et pourrait être accompagné par Patrick Trotignon, un de ses proches, explique le quotidien sportif, qui précise qu’il a en tout cas déjà quitté son siège au collège des indépendants au conseil d’administration de la Ligue de Football Professionnel.

Footmercato

Si les rumeurs d’un rachat de l’Olympique de Marseille par l’Arabie Saoudite reviennent régulièrement depuis des mots, celles évoquant la prise de contrôle de Châteauroux se confirment. L’actuelle lanterne rouge de Ligue 2 serait en passe d’être rachetée par le Prince saoudien Abdullah bin Mosaad. Une approche de ce dernier qui était déjà à l’étude en décembre dernier. Propriétaire de Sheffield United (Angleterre), Beerschot (Belgique), Al Hilal (Émirats arabes unis) et Kerala (Inde), ce dernier pourrait donc s’offrir un cinquième club.

La suite après cette publicité

Comme l’annonce La Nouvelle République, la cession est prévue pour le 8 mars prochain avec notamment la tenue d’une assemblée générale exceptionnelle. Via sa société United World Group, Abdullah bin Mosaad va donc prendre le contrôle de la Berrichonne de Châteauroux et devrait installer Michel Denisot à la tête du club, lui qui avait déjà occupé cette fonction entre 1989 et 1991 ainsi qu’entre 2002 et 2008. Pour s’offrir le club, le Prince saoudien Abdullah bin Mossad a dépensé un peu plus de deux millions d’euros pour obtenir 80% des parts du club et devra régler encore 500 000 euros d’ici deux ans pour récupérer les 20% restants.

Footmercato

La rencontre entre Clermont et Chambly (25e journée de Ligue 2) prévue à 19h devrait être maintenue à en croire les dernières informations, et surtout le silence de la LFP. Malgré les 11 cas de covid-19 et de son variant anglais détectés chez les Camblysiens, le coup d’envoi aura bien lieu.

La suite après cette publicité

Comme indiqué ce matin, Chambly a fait le voyage en car à Clermont hier sans 16 de ses joueurs, 10 pour raison de covid (un 11e a été testé positif durant le voyage) et 6 pour blessures. Le staff est aussi diminué, Bruno Luzi l’entraîneur étant lui aussi malade. Résultat, 5 joueurs de la réserve et des U19 sont venus faire le nombre, ainsi que Vincent Planté (40 ans), habituel entraîneur des gardiens, qui sera à la fois 2e gardien et entraîneur principal ce soir.



Footmercato

La situation devient très difficile à Chambly. L’actuel 18e de Ligue 2 vit une saison délicate sur le plan sportif mais ce n’est rien à côté de ce qui le frappe depuis quelques jours. En début de semaine, on apprenait que 4 nouveaux joueurs avaient été testés positifs à la Covid-19 et au variant anglais. Cela portait à 9 membres de l’effectif et 3 du staff technique, en plus d’un encadrant, atteints par les virus. En d’autres termes, un cluster est né dans le club de l’Oise et ça n’a fait qu’empirer les jours suivants.

La suite après cette publicité

Malgré les mises en quarantaine, l’épidémie a progressé à vitesse grand V. Chambly est donc parti en direction de Clermont hier avec 16 joueurs absents, 10 ayant été testés positifs au variant britannique (un 11e cas a été détecté durant le voyage, ndlr) et 6 autres étant blessés, et sans l’entraîneur Bruno Luzi, lui aussi symptomatique. Ce sont alors 11 professionnels qui se sont installés dans le bus pour aller disputer ce match prévu ce samedi à 19h en Auvergne. Deux U21 sont venus renforcer les rangs de l’effectif, en plus de trois joueurs U19 et de Vincent Planté, 40 ans, habituel entraîneur des gardiens depuis 2017, qui sera numéro 2 sur la feuille de match. Une situation complètement ubuesque à laquelle la LFP n’a pas encore réagi.

Vincent Planté sort de sa retraite pour faire le nombre, le club traumatisé par la situation

«Aujourd’hui, nous avons 17 personnes atteintes du variant anglais. Par rapport au premier test positif, il y a quelque chose qui se déploie à une vitesse énorme, il est très contagieux et en même temps vous avez beaucoup plus de symptômes, s’alarme le président camblysien Fulvio Luzi sur BFMTV ce matin. Un cas s’est déclaré dans le bus, c’était assez morose au niveau du voyage. On est un peu traumatisés. Il n’y a pas de bonnes nouvelles puisque l’hôtel dans lequel on est a peur d’être fermé quatorze jours. Peut-être qu’on va être exclu de l’hôtel à midi. Il faudra attendre dans le bus jusqu’à 17-18h avant d’aller au stade.»

Malgré la demande de report de Chambly, le match est pour le moment toujours prévu. «A l’heure actuelle, on se prépare pour le jouer. Il y a des chances qu’il se joue, malheureusement. Il y a aussi la possibilité que l’on contamine l’adversaire. Je ne parle pas du sportif. Entre les deux équipes, il y a une différence de niveau, mais on n’a pas la tête au foot aujourd’hui. On attend la décision de la ligue qui tarde à venir. On espère rentrer chez nous le plus vite possible, sans nouveau cas.» A moins de 7h du coup d’envoi, la LFP n’a toujours pas pris une décision qui semble pourtant s’imposer avec évidence. Le risque de contamination est réel. On ne sait pas encore s’il le lien de cause à effet existe mais mais hier soir, le club de Sochaux a révélé avoir détecté trois cas du variant anglais dans son effectif, une semaine après avoir rencontré… Chambly.



Footmercato

Le club de Chambly est durement touché par la covid-19 et son variant anglais. Dans un communiqué publié ce matin sur son site internet, l’actuel 18e de Ligue 2 dévoile que 4 nouveaux joueurs de l’effectif ont été testés positifs. Ce sont désormais 9 joueurs de l’équipe première qui sont mis à l’isolement forcé, en plus de 3 membres du staff et d’un encadrant.

La suite après cette publicité

«A la suite de nouveaux tests réalisés lundi matin pour cause de symptômes, quatre nouveaux joueurs professionnels sont touchés par le Covid-19 et son variant britannique. Pour rappel, et nous pouvons le constater, ce variant est très contagieux. Ainsi, 9 joueurs de l’effectif professionnel, 3 membres du staff et 1 membre de l’encadrement sont actuellement positifs au variant britannique du Covid-19.»



Footmercato

Ce mercredi soir avait lieu la 23e journée de Ligue 2. Au menu, un choc entre Clermont Foot (3e) et le leader troyen). Vainqueurs d’Auxerre la journée précédente, les Aubois n’ont pas su saisir cette nouvelle opportunité d’éloigner un autre prétendant à la montée. Les hommes de Laurent Batlles se sont inclinés 2-1. De quoi permettre aux Auvergnats de revenir à quatre longueurs de leur victime du jour.

La suite après cette publicité

Troyes battu, Toulouse avait l’occasion de reprendre la tête du classement. Mais décidément, c’était le soir des ratés pour les premiers de la classe. Face à Auxerre, les Pitchounes ont pris l’eau (3-1). De son côté, la lanterne rouge, Châteauroux, a fait exploser Chambly (4-0). Caen a mis un terme à sa série de trois défaites consécutives mais s’est fait accrocher à domicile par Valenciennes (1-1). Enfin, Dunkerque-Rodez a été le seul match sans but.

Le classement complet de la Ligue 2

Les résultats de la soirée :

  • Auxerre-Toulouse : 3-1 (Dugimont x2, N’Gando pour Auxerre ; Healey pour Toulouse)
  • Caen-Valenciennes : 1-1 (Bammou pour Caen ; Guel pour Valenciennes)
  • Châteauroux-Chambly : 4-0 (Grange, Doucore x2, Merdji)
  • Clermont Foot-Troyes : 2-1 (Zedadka, Bayo pour Clermont ; Salaire pour Troyes)
  • Dunkerque-Rodez : 0-0
  • Grenoble-Guingamp : 2-1 (Ravet, Semedo pour Grenoble ; Gomis pour Guingamp)
  • Le Havre-Nancy : 1-1 (Sera cdc pour Le Havre ; Santos pour Nancy)
  • Paris FC-Niort : 3-3 (Abdi x2, Martin pour le PFC ; Jacob, Bouttoba, Ba pour Niort)
  • Pau-Amiens : 2-0 (Itaitinga, Beusnard)
  • Sochaux-AC Ajaccio : 0-2 (Courtet, Barreto)

Footmercato