Interrogé ce samedi en marge de la rencontre entre le PSG et l’OGC Nice, Jean-Pierre Rivère a donné sa version dans la polémique naissante entre Julien Fournier et Christophe Galtier. Pour le président des Aiglons, l’ancien directeur du football de son club a été trop loin dans ses propos.

« Si j’explique les vraies raisons pour lesquelles Christophe Galtier et moi on s’est disputés, il n’entrera plus dans un vestiaire en France et en Europe. Ce sont des choses bien plus graves que le foot »: tels étaient les mots de Julien Fournier mercredi soir dans l’After Foot, lui l’ancien directeur du football à l’OGC Nice. Si l’actuel entraîneur du PSG n’a pas voulu entrer dans la polémique, son ancien président Jean-Pierre Rivère a tenu à désamorcer la situation ce samedi en marge de la rencontre entre le PSG et son club lors de la neuvième journée de Ligue 1.

« Oui, il y a eu des tensions entre les deux hommes. J’étais à leurs côtés donc je peux savoir exactement les tensions, est revenu le président Rivère ce samedi au micro de Canal +. La saison dernière a été compliquée, à un moment on était moins performants et à la traîne. Cela crée nécessairement des tensions dans un club et aussi entre deux hommes. Sur le sujet en question, il n’y a pour moi aucune matière à créer de la polémique. »

« Fournier m’a dit qu’il a été peut-être un peu maladroit »

« J’ai eu Julien tout à l’heure au téléphone, cela faisait longtemps, je lui ai dit que je n’avais pas compris ce qu’il avait pu dire et déclarer. Il n’y a pas matière pour moi à en faire une déclaration de presse. Il m’a dit qu’il a été peut-être un peu maladroit, a dévoilé le patron des Aiglons. J’en sais rien mais franchement, il n’y a pas de sujet. C’est une histoire qui va se dégonfler toute seule. Je connais bien Christophe, je sais tout ce qui a pu se dire, il n’y a pas de sujet ou de quoi en faire un événement, je le pense sincèrement. »

Le quotidien l’Equipe a rapporté que la gestion du ramadan a été l’une des raisons de la brouille. « A un moment de cette saison, on est un peu moins bien. Il y a des garçons qui respectent leur religion comme ça se passe habituellement. On imagine que ça puisse créer des tensions mais sincèrement il n’y a pas de quoi, c’est simplement une divergence de point de vue sur la gestion de ces problématiques, ça ne va pas plus loin. Il n’y a pas de quoi en faire un événement comme on a pu le faire dans la presse. »

Après une année de collaboration à Nice, le duo s’est séparé. Julien Fournier a rebondi en tant que directeur sportif à Parme. De son côté, Christophe Galtier a retrouvé Luis Campos au PSG, quittant le projet niçois après une seule saison poncutée à la cinquième place de Ligue 1 et une finale perdue en Coupe de France.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Pas #sujet #pour #président #Rivère #qui #défend #Galtier #face #Fournier

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)