Depuis le début de la retentissante affaire Paul Pogba, les protagonistes sont nombreux. Amis d’enfance, son frère Mathias Pogba, le marabout… Voici tout ce qu’il faut savoir sur les personnes impliquées dans l’enquête, selon des sources proches du dossier à BFMTV.

• Le marabout

Il est prénommé Ibrahim par Paul Pogba. L’international français l’a connu en 2015, alors qu’il jouait à la Juventus Turin. Selon le milieu de terrain, Ibrahim vit à Paris et est un « expert en magie noire » qui lui a été présenté comme une personne capable de supprimer la « négativité » éventuellement présente en lui.

« J’ai accepté l’aide d’Ibrahim parce qu’on m’avait dit qu’il y avait des gens qui voulaient me faire du mal spirituellement. Pour me protéger, j’avais fait des dons d’argent pour la charité afin que cet Ibrahim prie pour moi », a indiqué Paul Pogba auprès des enquêteurs.

>> Affaire Pogba: toutes les infos EN DIRECT

Quand il est emmené à l’appartement, Roushdane (voir plus bas) lui dit qu’ils détiennent une clé USB qui contient des messages d’un ami d’enfance envoyé au marabout dans lesquels « il est fait référence à une hypothétique commission de ma part au marabout d’une magie noire ou facture contre mes adversaires”, indique Paul Pogba.

• Roushdane

Selon les enquêteurs, « il se positionne clairement comme une victime ». Il réfute la version de Paul Pogba disant qu’il est chef d’orchestre de cette séquestration. Il dit avoir été blessé le 10 août mais ne souhaite pas apporter plus de précisions devant les enquêteurs par peur de représailles. Il affirme toutefois qu’il avait reçu un message écrit lui fixant un rendez-vous, auquel il s’est rendu avec Machicour. Trois ou quatre personnes cagoulées les braquent, selon le récit fait aux enquêteurs. L’une avait une arme longue, l’autre une arme de poing.

Les enquêteurs vérifient ses dires et il apparaît qu’il a effectivement été admis à l’hôpital André Grégoire de Montreuil le 10 août à 22h12 pour une blessure par balle à la main. Il est resté sur place la nuit et est transféré ailleurs le lendemain. Il déclare également que des personnes « leur mettent la pression ».

• Boubacar

Il dit qu’il a fait l’objet de menaces avec armes par trois hommes cagoulés dont l’un était armé. Cela s’est passé, dit-il, alors qu’il allait à l’abattoir de Jossigny pour acheter un mouton aux alentours du 10 mai. Il aurait entendu, de la part de l’un d’entre eux, « on va te découper ».

• Machicour

Il dit avoir été victime d’une agression violente avec son frère, Roushdane, courant août 2022. Il ne le dit pas à la police par peur de représailles.

• Mamadou

Lui parle de sa voiture qui a ete incendiée (fait verifié par la police, sa femme s’est rendue au commissariat), et ajoute qu’un soir de juillet, avec Roushdane et Mathias, ils ont été menacés par des individus cagoulés et armés arrivés à bord d’un vehicule sombre.

• Matthias Pogba

Matthias va plus loin dans les détails de cette agression. Il dit qu’une voiture est arrivée 10-15 minutes après qu’il a rejoint ses amis. Le conducteur tire le frein à main, les occupant les braquent et lancent: « Levez les mains, levez les mains. Dis à ton frère qu’ils trouvent vite une solution. »

Mathias Pogba assure qu’il ne peut pas identifier les armes et les individus, car ces derniers étaient cagoulés. Il dit ne pas avoir fait appel à la police par crainte.

• Les autres informations

Si les interpellations ont eu lieu il y a quelques jours, c’est parce que les policiers craignaient une fuite à l’etranger. Ils savaient (via Opodo) que l’un d’entre eux avait acheté des billets en vue de partir en Tunisie. On sait egalement que les amis d’enfant profitaient largement de l’argent de Paul Pogba. Un jour, plusieurs d’entre eux sont arrivés chez Adidas sur les Champs-Elysées, y ont passé 8 h et ont littéralement dévalisé le magasin. Ils en ont eu pour 47 000 euros (Paul Pogba ayant droit à 30 000 euros chez son sponsor, il va venir lui meme payer la différence de 17 000 euros).



Source link
rmcsport.bfmtv.com #marabout #Mathias #ses #amis #denfance #sait #sur #les #protagonistes #laffaire #Paul #Pogba

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)