Selon Mundo Deportivo, Jules Koundé (23 ans) aurait signifié au FC Séville sa volonté de jouer pour le FC Barcelone. Mais Chelsea et Newcastle disposent de moyens plus importants pour recruter le défenseur français.

Jules Koundé (23 ans) ne devrait plus porter les couleurs du FC Séville la saison prochaine. Mais l’identité du futur du club du défenseur français est encore assez floue. Selon Mundo Deportivo, le joueur donnerait sa préférence au FC Barcelone où Xavi en a fait sa priorité. L’entraîneur catalan veut stabiliser sa défense et mise sur Koundé après avoir signifié à Gerard Piqué qu’il ne comptait plus sur lui la saison prochaine. Le technicien catalan aurait été entendu par sa hiérarchie puisque Joan Laporta, président, aurait pris le dossier en main.

Celui-ci s’annonce très complexe au regard des moyens limités du club catalan, toujours empêtré dans une grave crise financière. Avec un point positif tout de même: Koundé aurait signifié au FC Séville sa volonté de rejoindre le club catalan, selon Mundo Deportivo, journal proche du Barça. Le principal intéressé n’a, lui, rien confié publiquement à ce sujet.

Chelsea et Newcastle prêts à mettre 90 millions d’euros, pas le Barça

La tâche s’annonce très ardue pour Barcelone sur le cas de l’ancien Bordelais, très courtisé en Premier League. Chelsea et Newcastle ciblent aussi Koundé et sont prêts à débourser les 90 millions d’euros de la clause libératoire incluse dans son contrat. Un chiffre bien trop élevé pour le Barça qui veut négocier avec Séville et compterait baisser la note entre 65 et 70 millions d’euros en conservant la possibilité d’intégrer des joueurs de son effectif dans le deal (Dest, Trincao…).

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

Il faudra avant cela baisser la lourde masse salariale de l’effectif. Autant de critères qui ne rendent pas très optimiste sur la réussite de cette opération. Pepe Castro, président andalou, a prévenu qu’il ne ferait aucun cadeau sur l’international français. « Dans tout organe de direction d’une entreprise, nous sommes obligés d’équilibrer les comptes, a-t-il convenu sur ABC. C’est une chose et une autre est que nous devons vendre de quelque manière que ce soit avant le 30 juin. Si Koundé doit être vendu, il sera vendu. S’il n’y a pas cette possibilité, il ne sera pas vendu. Séville a montré qu’il ne vendait que pour des offres en dehors du marché. En août dernier, nous avons dit non à plus de 50 millions d’euros. » Depuis, l’addition a nettement augmenté.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Koundé #donnerait #priorité #Barça #mais..

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)