Catégories

Raúl Jiménez

Catégories

La suite après cette publicité

Une si longue attente. Depuis le 29 novembre 2020, et un Arsenal-Wolverhampton (1-2, 10e journée de Premier League), Raul Jimenez (29 ans) est éloigné des terrains. Ce jour-là, un choc aérien terrible avec David Luiz avait entraîné une fracture de son crâne. Le Mexicain, alors sorti sur civière et sous assistance respiratoire, avait dû subir une intervention chirurgicale en urgence.

Aujourd’hui, l’attaquant va mieux. Beaucoup mieux. Après une période de convalescence, il a repris le chemin de l’entraînement le mois dernier. Le natif de Tepeji del Rio de Ocampo peut désormais participer à certains exercices avec ses partenaires, mais n’est pas encore autorisé à prendre part aux oppositions, propices à de potentiels nouveaux chocs.

Un coup de frein terrible pour sa carrière

Selon le Daily Mail, l’ancien de Benfica, qui s’entraîne avec une protection autour de la tête, doit encore subir de nouveaux tests et examens pour recevoir le feu vert médical définitif. Le quotidien anglais explique que, du côté des Wolves, on ne compte pas sur son retour cette saison. Une mesure de prudence logique, au regard du traumatisme subi, même leur n° 9 leur fait cruellement défaut depuis.

Avant l’accident, il venait de prolonger son contrat jusqu’en juin 2024 et avait parfaitement lancé sa saison avec 4 réalisations en 10 matches de championnat ainsi que 3 buts en 4 sélections, confirmant qu’il était bel et bien l’un des meilleurs à son poste de l’autre côté de la Manche. Saura-t-il revenir plus fort ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite après cet exercice à oublier…

Footmercato

Victime d’un fracture du crâne suite à un choc avec David Luiz le 29 novembre dernier, Raul Jimenez va mieux. Après avoir été opéré et être resté quelques jours en observation à l’hôpital, l’attaquant va mieux et a même pu regagner son domicile.

La suite après cette publicité

C’est son club de Wolverhampton qui a annoncé la bonne nouvelle à travers un communiqué. Pour revoir le Mexicain de 29 ans (4 buts en 10 rencontres de Premier League cette saison) sur un terrain, il faudra encore attendre un certain temps et surtout le feu vert des médecins.



Footmercato

Dimanche dernier, lors de la défaite d’Arsenal sur sa pelouse face à Wolverhampton (1-2), David Luiz et Raul Jimenez sont malencontreusement entrés en collision. Si l’attaquant des Wolves est sorti sur civière après avoir eu le crâne facturé, le défenseur brésilien a quant à lui pris part à la suite de la première période, ce malgré le sang coulant de son bandage à la tête. Une décision peu évidente à prendre pour les médecins d’Arsenal, qui a toutefois entraîné quelques critiques, notamment de l’International Football Association Board (IFAB) qui a récemment annoncé que les essais commenceront bientôt pour permettre aux clubs de recevoir un changement provisoire supplémentaire si les médecins estiment qu’un joueur est victime d’une commotion cérébrale.

Si la FIFPro a déclaré que cette décision ne résoudrait pas le problème, car les médecins ne seraient pas aptes à prendre une telle décision aussi rapidement, le Daily Mail rapporte ce jeudi que Mikel Arteta a lui soutenu cette démarche, estimant qu’il faudrait offrir un changement temporaire à l’équipe concernée. «Il a fait tous les tests, a suivi tous les protocoles et nous étions à l’aise pour lui de continuer. Mais vraiment, vous devez prendre une décision en une minute quand quelqu’un saigne, quand vous avez à côté de vous quelqu’un dont la vie est menacée et c’est peut-être un moment où nous pouvons utiliser un changement temporaire pour donner plus de temps à ces personnes». Reste désormais à savoir si l’IFAB réussira à mettre en place cette nouvelle règle.

Footmercato

C’est l’une des images impressionnantes du week-end. Lors du match entre Arsenal et Wolverhampton en Premier League, on a assisté à un choc spectaculaire tête contre tête entre David Luiz et Raul Jimenez. Si le défenseur brésilien a pu reprendre le match avec un bandage à la tête, le Mexicain a eu moins de chance et a dû sortir sur civière, sous oxygène.

La suite après cette publicité

Conscient au moment d’être transporté à l’hôpital, il a immédiatement été opéré d’une fracture du crâne. Ce lundi, son club a donné de ses nouvelles, et elles sont rassurantes : « Raul va bien. Il restera sous observation pendant quelques jours, le temps qu’il commence sa convalescence ».



Footmercato

Après une saison à 17 buts en 38 matchs de Premier League, Raul Jimenez a été annoncé partant de Wolverhampton, avec un intérêt de la Juventus. Le Mexicain n’est finalement pas parti, alors que les Bianconeri ont préféré Morata. Mieux, il a prolongé son contrat chez les Wolves jusqu’en 2024.

Lors d’une interview à TUDN, l’attaquant est revenu sur cet été agité, en révélant l’intérêt d’un autre club : « pendant les vacances ou les transferts, une nouvelle équipe sortait chaque jour. Un jour je me suis réveillé et la Juventus m’aimait, un autre Manchester United et ce que je sais c’est qu’il y avait des approches, mais un accord n’a jamais été trouvé, rien de proche, mais je suis très bon aux Wolves ».

Footmercato

La 6e journée de Premier League offrait un bon duel entre un prétendant aux places européennes Wolverhampton (10e) et le poil à gratter Newcastle (14e). Favori de ce match, Wolverhampton optait pour un trio Pedro Neto – Raul Jimenez – Daniel Podence pour forcer le verrou bien fermé des Magpies. Et finalement, les Wolves butaient sur un bloc adverse bien organisé en première période sans être capable de trouver la solution. Cependant, ça évoluait au retour des vestiaires.

La suite après cette publicité

Pedro Neto rentrait dans la surface et mettait la pagaille (51e) avant que Raul Jimenez s’illustre d’une très belle frappe (77e). L’attaquant mexicain arrivait néanmoins à marquer suite à un coup franc de Pedro Neto mal repoussé par la défense. Héritant d’un ballon plein axe devant la surface, il crucifiait le pauvre Karl Darlow (81e). Alors qu’on imaginait Wolverhampton s’orienter vers une victoire facile, Jacob Murphy égalisait sur coup franc (89e). Avec ce match nul 1-1, Wolverhampton loupe la belle opération mais remonte à la septième place devant Chelsea, Leicester, Arsenal ou encore Tottenham. Newcastle est quatorzième juste devant Manchester United.

Le classement de la Premier League

Footmercato