Didier Deschamps fait preuve de prudence avant le match des Bleus contre le Danemark à la Coupe du monde (samedi, 17h), une équipe qui a remporté les deux dernières confrontations et qui est capable de s’adapter à son adversaire.

Défaite 2-0 le 25 septembre dernier. Et avant cela défaite 2-1 le 3 juin. L’équipe de France reste sur deux contre-performances en Ligue des nations face au Danemark, son adversaire samedi (17h) pour la deuxième journée du groupe D de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La série face aux Danois est même de trois matchs sans victoire, compte tenu du 0-0 concédé lors de la phase de poules du Mondial 2018. Cette rencontre était toutefois quelque peu particulière, car les Bleus, déjà qualifiés, s’étaient présentés avec un onze très remanié. Reste que Didier Deschamps se méfie de cette équipe « sous-cotée par rapport à sa valeur réelle ».

>> Toutes les informations sur France-Danemark en direct sur RMC Sport

« Inverser cette tendance »

« Cette équipe nous a fait beaucoup de misères. Il faut qu’on inverse cette tendance demain, sans parler de revanche », a déclaré le sélectionneur français, vendredi en conférence de presse de veille de match.

« Le sélectionneur et les joueurs danois nous connaissent, on les connaît. Il y a eu une photographie en juin qui est différente de celle de septembre, et ce sera encore différent demain. La situation des deux équipes n’est pas forcément la même. Tout ce qu’il y a eu avant nous sert, mais aussi à l’équipe danoise », a ajouté Didier Deschamps, insistant ensuite brièvement sur la capacité de l’équipe adverse à « changer de système » d’un match à l’autre.

Avant Didier Deschamps, le capitaine Hugo Lloris a également affiché de la prudence en parlant de l’adversaire: « Cela reste une autre compétition (par rapport aux défaites des Bleus en Ligue des nations, ndlr). Mais ça situe un peu le niveau du Danemark, une équipe très compétitive, capable de challenger les meilleurs. On est prévenus. On n’a pas besoin de motivation supplémentaire. On a bien conscience de l’importance du match de demain, décisif pour la qualification ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Une #équipe #souscotée #qui #nous #fait #beaucoup #misères #grosse #mise #garde #Deschamps #sur #les #Danois

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)