Un journaliste danois envoyé au Qatar afin de couvrir la Coupe du monde 2022 a été appréhendé mardi en plein tournage par des agents de sécurité locaux. L’un d’eux a menacé de casser sa caméra s’il n’arrêtait pas de filmer. Face au tollé, le comité suprême du Qatar a présenté ses excuses au reporter scandinave.

Envoyé au Qatar pour couvrir la Coupe du monde 2022, Rasmus Tantholdt a vécu un moment désagréable mardi soir. Alors qu’il était en plein tournage dans l’émirat, le journaliste danois a vu débarquer deux agents de sécurité locaux dans une voiturette de golf. Ces derniers ont demandé au reporter de la chaîne TV2 d’arrêter de filmer. L’un des agents a placé sa main sur la caméra, avant que son collègue menace de la briser.

« Vous pouvez casser la caméra. Vous voulez la casser? Allez-y. Vous nous menacez », s’est défendu Rasmus Tantholdt, qui a présenté son accréditation sur son téléphone, en affirmant avoir le droit de filmer à l’endroit où il se trouvait et en demandant des explications en anglais.

« Ce n’est pas un pays libre »

La scène a été largement relayée sur les réseaux, avec de nombreux commentaires indignés. Face au tollé, les dirigeants qataris ont présenté leurs excuses au journaliste menacé. Interrogé par la chaîne norvégienne NRK, Rasmus Tantholdt, qui dit avoir travaillé dans près de 110 pays à travers le monde durant sa carrière, a confirmé avoir reçu un message de soutien du comité suprême du Qatar.

« On peut dire que ces agents ont mal compris la situation, mais ça en dit long que qui se passe au Qatar. On peut y être attaqué et menacé quand on fait un reportage en tant que média. Ce n’est pas un pays libre et démocratique », a-t-il conclu.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #journaliste #danois #menacé #plein #tournage #par #des #agents #sécurité #Qatar

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)