Plusieurs anciennes gloires du football ont assisté à la victoire de l’équipe de France contre le Danemark (2-1) ce samedi depuis les tribunes du stade 974 de Doha, à l’image de Lilian Thruram ou encore Lothar Matthäus. Didier Deschamps et les Bleus, eux, ont pu fêter la qualification pour les huitièmes du Mondial avec leurs proches.

Un doublé de Kylian Mbappé et une qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. C’est à un beau spectacle auquel ont assisté les spectateurs du stade 974 ce samedi après-midi à Doha entre la France et le Danemark (2-1). Parmi les 42 860 personnes officiellement présentes dans l’enceinte, plusieurs personnalités de renom liées au football en faisaient partie.

Matthäus à proximité de Longoria

Lilian Thuram a notamment regardé le match entouré de Youri Djorkaeff et Peter Schmeichel. Le recordman de sélection avec les Bleus (142) et l’ancien gardien danois ont pu observer les prestations de leurs fils Marcus Thuram, entré en jeu à l’heure de jeu, et Kasper Schmeichel, titulaire dans le but adverse.

Parmi les autres familles présentes, celle de Raphaël Varane était aussi là, tout comme Fayza Mbappé, la mère de Kylian. Dans La Tribune officielle, un autre champion du monde était présent, à savoir Lothar Matthäus, sacré avec l’Allemagne en 1990. Non loin de lui, le président de l’OM, Pablo Longoria, a lui aussi assisté à la rencontre.

Didier Deschamps aux côtés de sa famille après la victoire des Bleus.
Didier Deschamps aux côtés de sa famille après la victoire des Bleus. © ICON

Deschamps a rejoint sa femme après le match

À la fin du match, Didier Deschamps s’est dirigé vers La Tribune où avaient pris place les familles des joueurs. Il a embrassé sa femme Claude puis est resté de longues minutes au milieu des différentes familles. Il pouvait bien savourer la qualification de son équipe pour les huitièmes de finale.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Thuram #Matthäus #Longoria #dans #les #tribunes #les #Bleus #Deschamps #ont #fêté #famille

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)