Pas au mieux dans leur club respectif, Houssem Aouar et Anthony Martial pourraient quitter l’OL et Manchester United lors du mercato estival. Selon la presse locale, le FC Séville s’intéresse aux deux joueurs tricolores. L’attaquant avait déjà fini la saison en prêt en Andalousie.

Quatrième de Liga et qualifié pour la prochaine Ligue des champions, le FC Séville compte bien se renforcer lors du mercato estival. Le club andalou et son directeur sportif Mario Monchi auraient ainsi ciblé deux joueurs français pour la saison 2022-2023. Selon les informations du journal Estadio Deportivo, Houssem Aouar et Anthony Martial plaisent à la direction sévillane.

Aussi bien le milieu offensif de l’OL que l’attaquant de Manchester United sortent d’une campagne compliquée en 2021-2022. Le meneur de jeu rhodanien a joué 45 rencontres mais pour des performances en demi-teinte alors que l’attaquant a déçu aussi bien Premier League que lors de son prêt à Séville pendant la seconde moitié de championnat. Tous les deux libres en juin 2023 et juin 2024, ils ne seraient potentiellement pas retenus cet été par Lyon et les Red Devils en cas de belle offre.

>> Toutes les informations et rumeurs du mercato en direct

Aouar ne manque pas de courtisans

Evalué à environ 25 millions d’euros par le média andalou, qui lui voit aussi une belle marge de progression. Une éventuelle arrivée d’Houssem Aouar au FC Séville permettrait également de porter un rude coup aux ambitions du rival du Betis et de la Real Sociedad, autres prétendants du Lyonnais.

Si Houssem Aouar a montré qu’il n’avait rien perdu de ses qualités sur la fin de saison en Ligue 1 avec notamment trois buts et une passe décisives lors des cinq journées, il pourrait bien ne pas être retenu par l’OL selon les récentes informations de RMC Sport. Le milieu offensif et son club formateur s’entendraient alors sur un départ estival si tout le monde y trouve son compte.

Malgré les blessures, Martial a convaincu Séville

A l’image du club présidé par Jean-Michel Aulas, Manchester United ne s’opposerait pas à un départ d’Anthony Martial. Déjà prêté sur la seconde moitié de saison en Andalousie a bien cru s’y relancer avec un but et une passe décisive lors de ses premières sorties en Liga et en Ligue Europa.

Malheureusement pour lui, l’international tricolore aux 30 sélections s’est blessé dès la fin du mois de février. Après ce premier pépin musculaire, le buteur formé à l’OL n’a jamais réussi à s’imposer dans le onze de Julen Lopetegui en championnat.

>> La Liga est accessible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Malgré son unique but en douze apparitions en Espagne, Anthony Martial aurait quand même montré suffisamment d’implication et de talent pour convaincre la direction sévillane de tenter sa chance.

Encore faut-il convaincre Manchester United de lâcher le Français. Si le nouvel entraîneur mancunien Erik Ten Hag ne semble pas compter sur lui, le club anglais pourrait vouloir récupérer une partie des 60 millions d’euros investis lors de son transfert en 2015. A l’heure actuelle et après une aventure des plus compliquée outre-Manche, Anthony Martial ne vaut plus cette somme et pourrait bien constituer un joli pari pour le FC Séville.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Séville #serait #prêt #relancer #duo #AouarMartial

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)