Vainqueur mercredi soir à Brentford (0-1), tandis que les Blues de Chelsea marquaient le pas contre Brighton (1-1), Manchester City a pris le large en tête de la Premier League avec huit points d’avance. Mais pour Pep Guardiola, le titre est encore loin d’être gagné.

C’est ce que l’on appelle une bonne opération comptable. En s’imposant mercredi soir à Brentford (0-1) lors de la 20e journée de Premier League grâce à un but de Phil Foden, Manchester City a frappé un grand coup dans la course au titre. D’autant que, dans le même temps, son dauphin Chelsea n’a pu faire mieux qu’un match nul contre Brighton, gratté dans les ultimes secondes par Danny Welbeck (1-1).

Guardiola souligne la série de victoires des Cityzens et assure que rien n’est terminé

Ce jeudi, les Cityzens se lèvent avec un matelas confortable de huit points d’avance sur les Blues, faisant dire aux observateurs anglais que le champion est presque déjà connu. Un avis qui n’est pas celui de Pep Guardiola, naturellement.

En conférence de presse juste après la rencontre, le technicien catalan a tenu à rappeler « qu’il reste 54 points à distribuer » avant de préciser sa pensée: « Vous tous, merci pour vos bons commentaires parce que nous gagnons ce soir mais sachez que je ne vais pas croire un seul de vos mots quand vous allez dire que le championnat est déjà fini. Pour la simple raison que Chelsea et Liverpool sont aussi exceptionnels. L’un est champion d’Europe et l’autre a été l’un de nos plus grands rivaux ces dernières saisons. L’écart qui existe n’est pas parce qu’ils perdent des points, mais parce que l’on gagne 10 matchs d’affilée. »

Depuis le 6 novembre dernier et une victoire 2-0 dans le derby face à Manchester United, les Skyblues n’ont pas connu autre chose que le succès en Premier League. Un TGV qui emporte tout sur son passage et que ni Chelsea ni Liverpool, battu à Leicester mardi soir (1-0), ne parviennent à accrocher. Samedi, c’est un autre concurrent, plus lointain celui-là, qui se présente sur la route des coéquipiers de Raheem Sterling à savoir Arsenal. Une équipe elle aussi en forme, en attestent ses cinq succès de rang en championnat. Reste à savoir si la bande de Mikel Arteta, qui sera forfait car positif au Covid-19, pourra enrayer la mécanique parfaitement huilée des champions en titre.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #malgré #lavance #tête #classement #Guardiola #calme #lemballement

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)