Après avoir dévoilé les candidats pour remporter le prix Puskas et le titre de meilleur gardien de l’année, la FIFA a donné ce jeudi les noms des trois finalistes qui seront départagés par des votes pour remporter le trophée d’entraîneur de l’année.

L’année 2022 vient de commencer mais le monde du football n’en a pas encore fini avec 2021. Notamment la FIFA qui, au fur et à mesure de la semaine, dévoile les nommés pour remporter les trophées The Best. Après avoir révélé les trois candidats susceptibles de gagner le titre de meilleur gardien de l’année, l’instance a dévoilé les noms des trois entraîneurs finalistes pour le trophée de coach de l’année: Pep Guardiola, Roberto Mancini et Thomas Tuchel.

Guardiola, solide vainqueur de la Premier League

Présent à Manchester City depuis 2016, Pep Guardiola a réussi, au fur et à mesure des années, à inculquer un fond de jeu plaisant. La saison 2020-2021 n’a pas fait exception avec au menu un nouveau titre de champion de Premier League, son troisième depuis son arrivée.

Mais la vraie progression est surtout en Ligue des champions: les coéquipiers de Ruben Dias ont su se hisser jusqu’en finale grâce à un double succès en demi-finale face au Paris Saint-Germain. Aux portes d’offrir un premier titre européen au club anglais, Guardiola n’a pas su mener ses troupes à la victoire contre Chelsea, qui a remporté la rencontre sur la plus petite des marges (0-1).

Tuchel, six mois de rêve avec Chelsea

La saison avait mal commencé pour Thomas Tuchel. À ce moment coach du PSG, l’Allemand avait eu du mal à ressortir le meilleur de cette équipe, qu’il avait pourtant mené en finale de la Ligue des champions lors du Final 8 au Portugal. Licencié lors de la trêve hivernale de son poste, Tuchel n’a pas tardé à rebondir avec une offre de Chelsea qui venait de démettre de ses fonctions Frank Lampard.

L’ancien coach du Borussia Dortmund n’a pas tardé à imposer sa patte à un effectif qui peinait à se montrer convaincant lors de la première partie de saison. Comment ne pas mentionner ce parcours en Ligue des champions, où les Blues se sont défaites de l’Atlético de Madrid, du FC Porto et du Real Madrid. Opposés à Manchester City en finale, il a suffi d’un petit but de Kai Havertz pour offrir la victoire suprême aux Londoniens. Un scénario de rêve pour l’Allemand.

Mancini, l’Euro 2021 surprise

Arrivé en 2018 au poste de sélectionneur de l’Italie, Roberto Mancini avait pour mission de relancer un pays qui n’était plus que l’ombre de lui-même sur la scène internationale. L’ancien citizen ne tardera pas à lancer la reconstruction de la Squadra Azzura en mettant en place un jeu convaincant.

En participant à l’Euro 2020, les Italiens devaient envoyer un message fort à l’Europe. Les coéquipiers de Marco Verratti ont fait mieux que cela, puisqu’ils ont remporté la compétition après une séance de tirs aux but en finale face à l’Angleterre. Moment où le portier Gianluigi Donnarumma s’était illustré. Malgré cette victoire, l’Italie n’est pas assurée de disputer le Mondial 2022 au Qatar. Avant ça, il leur faut disputer les barrages de la compétition.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #trois #finalistes #pour #trophée #meilleur #entraîneur #lannée

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)