L’US Concarneau a fait état de l’envahissement de son centre d’entraînement par des gens du voyage, samedi, à moins d’une semaine de son début de saison en National 1.

« À pleurer ». C’est ainsi que Jacques Piriou, président de l’US Concarneau, a conclu son communiqué publié ce samedi pour annoncer un envahissement du centre d’entraînement du club par des gens du voyage. Dans ce texte, le dirigeant affirme que « des dizaines de caravanes ont forcé le passage et se sont installées sur les quatre terrains d’entraînement de la municipalité, privant ainsi toute possibilité d’entraînement de notre équipe National et de l’ensemble des équipes du club ».

« N’ayant pu ouvrir de discussions et devant l’agressivité des personnes c’est avec beaucoup d’amertume que nous avons dû laisser faire cette intrusion et voir avec beaucoup de colère la dégradation des aires de jeu. Monsieur le Maire et ses services ont tenté d’arrêter sans succès cette violation de propriété, le mal est fait, et nous n’avons plus que nos yeux pour pleurer », peut-on également lire dans le communiqué.

« Une situation catastrophique »

« Cette intrusion nous met dans une situation catastrophique à une semaine de la reprise du championnat, et aussi pour toutes nos équipes de seniors et de jeunes. (…) Le club n’a vraiment pas besoin de cela dans ces moments difficiles », déplore Jacques Piriou.

Cet incident survient à moins d’une semaine du début du championnat pour l’Union Sportive Concarnoise. Les joueurs de Stéphane Le Mignan doivent recevoir le Red Star, le 6 août (19h00), avant de se rendre à Orléans.

La saison passée, le club s’est classé à la cinquième place de National 1. L’équipe avait terminé à sept points du podium.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #centre #dentraînement #Concarneau #envahi #par #des #gens #voyage

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)