Mis à l’écart des décisions autour de l’équipe masculine de l’OL depuis un différend avec Juninho, parti depuis, Bruno Cheyrou en profite pour revenir sur le devant de la scène lyonnaise. L’homme de 43 ans a été nommé ce jeudi conseiller technique et directeur du recrutement du club rhodanien, 13e de Ligue 1.

L’OL a déjà tourné la page Juninho. Depuis que le Brésilien avait avancé sa volonté de quitter son poste de directeur sportif du club à cet hiver, l’Olympique Lyonnais a œuvré en coulisse pour lui trouver un successeur. Un quasi-successeur, en fait, puisque le nouveau venu n’est autre que Bruno Cheyrou, et que celui-ci a assuré conjoitement à l’AFP et au Progrès qu’il n’aurait « pas le même rôle que Juninho ».

« Je suis là pour apporter mon expertise et ma compétence dans mon domaine technique », a confié celui qui a été promu jeudi conseiller technique et directeur du recrutement masculin et féminin de Lyon. Amené à travailler davantage dans l’ombre que son prédécesseur, happé par l’importance de sa fonction, Cheyrou accède à un poste de directeur sportif qui n’en porte pas le nom.

« Malheureusement, cela ne s’est pas passé comme prévu »

L’ancien milieu de terrain, 43 ans, effectue un retour au premier plan dans le Rhône, lui qui avait été nommé à l’été 2020 responsable du recrutement suite au départ de Florian Maurice. Après une saison complète passée au côté de Juninho, Bruno Cheyrou avait été mis de côté l’été dernier suite à un désaccord avec ce dernier. Il avait ensuite été amené à gérer le développement de l’équipe féminine, de l’Academy et du club partenaire OL Reign.

« Il y a eu une évolution par rapport à un contexte. Les choses étaient censées se passer d’une certaine façon au départ, admet Cheyou, qui s’est refusé à parler d’incompatibilité avec « Juni ». Malheureusement, cela ne s’est pas passé comme prévu mais chacun, Vincent Ponsot, Juninho ou moi-même, a été capable de s’adapter pour que le club continue d’avancer, ce qui est le plus important. » Le nouvel homme fort lyonnais devra contribuer au retour en première ligne du club rhodanien, actuellement en difficulté sur le plan sportif et 13e de Ligue 1.

Quant à Juninho, Jean-Michel Aulas explique dans L’Équipe que son contrat s’achève officiellement le 31 décembre. Mais dans les faits, la collaboration a déjà cessé. « Opérationnellement, oui, il n’est plus au club », a précisé le président.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Cheyrou #promu #page #Juninho #est #tournée

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)