A l’aube de la saison 2022-2023, les clubs anglais sont touchés par d’importants soucis d’approvisionnement en provenance de l’Asie. Plusieurs d’entre eux ne peuvent pas alimenter leur boutique en ligne. Et le problème pourrait durer.

Une période frustrante pour les fans anglais. A l’aube de la saison 2022-2023, de nombreux maillots sont actuellement indisponibles sur les boutiques en ligne de leurs clubs favoris. La faute à d’importants soucis d’approvisionnement en provenance de l’Asie, où les équipementiers ont basé une grande partie de leur production. La fermeture de certaines usines et les cadences limitées par les restrictions liées à la crise du Covid perturbent la chaîne de livraison. En plus des problèmes touchant le réseau portuaire.

Résultat: dans les quatre premières divisions du football anglais (Premier League, Championship, League One, League Two), plus de la moitié des clubs (44 sur 92) sont dans l’incapacité de proposer leur nouveau maillot domicile et extérieur sur leur site de vente en ligne. Selon la BBC, vingt-deux équipes n’ont que leur maillot domicile en stock, sept proposent uniquement leur tenue extérieure et dix-neuf n’en ont aucun disponible. C’est le cas notamment de Crystal Palace et Leeds United, qui évoluent en première division.

Adidas tente de « trouver la meilleure solution »

La plupart des clubs n’auront pas tous leurs maillots en vente lors du coup d’envoi de la saison, prévu le 29 juillet pour le Championship, le 30 juillet pour la League One et League Two, puis le 5 août pour la Premier League. Certaines formations devront même attendre jusqu’à la rentrée pour satisfaire leurs supporters, forcément déçus par cette situation.

Adidas a publié un communiqué en assurant faire tout son possible pour régler ces soucis. « Comme de nombreuses autres industries, nous continuons à être confrontés à des capacités de transport limitées, explique la marque allemande. Nous comprenons la frustration ressentie par les fans en ce moment et nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires afin de trouver la meilleure solution pour livrer les produits dès que possible. »

Les petits clubs plus impactés

Ces retards de livraison ont un impact non négligeable sur les ventes de maillots, même si les fans devraient se rattraper plus tard (notamment lors des fêtes de fin d’année). Les clubs sont généralement rémunérés par un montant fixe en début de saison, auquel s’ajoute une faible commission par exemplaire vendu (7% en moyenne), mais le manque à gagner reste non négligeable. Notamment pour les petits clubs, qui devraient être approvisionnés après les grosses écuries, bien plus rentables pour les équipementiers.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #pourquoi #les #maillots #nombreux #clubs #sont #pas #disponibles #vente #ligne

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)