Dans un entretien pour Sky Sport Germany, Yussuf Poulsen est revenu sur les minutes d’incertitudes qui ont accompagné le monde du foot lors du malaise de Christian Eriksen à l’occasion de l’Euro.

Un moment d’effroi. Le 12 juin dernier, lors de Danemark-Finlande, comptant pour la phase de groupes de l’Euro, le monde entier retenait son souffle lorsque Christian Eriksen s’effondrait tout seul sur la pelouse de Copenhague. Entouré par ses coéquipiers et les soigneurs, l’ancien joueur de l’Inter est finalement réanimé, avant d’être transporté à l’hôpital. « Quand nous nous sommes tenus autour de lui à ce moment-là, nous craignions tous de le voir mourir », a déclaré Yussuf Poulsen au Central German Newspaper. « Je me souviens encore de la façon dont chacun de nous a murmuré ou pensé : s’il vous plaît, [faites] ça ! »

« Si cela lui était arrivé dans le salon, il ne serait pas là maintenant »

L’attaquant de Leipzig pense que la présence d’innombrables professionnels a sauvé la vie de son coéquipier. « Nous pouvons tous en parler plus ou moins normalement, car c’est fondamentalement une bonne histoire. Bien parce que la plupart des gens seraient morts dans la situation de Christian. Il a eu de la chance que cela se soit produit pendant le match et tout était à proximité pour le ramener immédiatement. Si cela lui était arrivé dans le salon, il ne serait pas là maintenant », a confié Yussuf Poulsen.

Alors qu’on lui a implanté un défibrillateur, Christian Eriksen a résilié son contrat avec l’Inter Milan, ne pouvant plus jouer en Serie A. Il a repris l’entraînement pour la première fois depuis cinq mois début décembre avec Odense, où il avait fait ses débuts et où il possède une résidence.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Poulsen #raconte #larrêt #cardiaque #dEriksen #lEuro

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)