C’est une blessure encore ouverte pour de nombreux français, à commencer par les joueurs de l’équipe de France : la défaite en finale de l’Euro 2016 face au Portugal (0-1, après prolongation). D’autant plus que ce championnat d’Europe des nations se déroulait à la maison, dans l’Hexagone, et qu’il y avait la place pour soulever la coupe au bout de cette compétition en lieu et place de la Seleção. Difficile d’oublier la frappe d’André-Pierre Gignac s’écrasant sur le poteau de Rui Patricio à quelques secondes de la fin du temps réglementaire, un fait de match qui hante encore les nuits de tous les mordus de ballon rond en France.

La suite après cette publicité

Au cours d’un entretien accordé à Téléfoot ce dimanche, Paul Pogba (28 ans) a confié ne pas encore avoir digéré cet échec en finale contre les Portugais. « Je l’ai encore là par rapport à l’Euro (2016)… Ça n’a pas changé. Une autre équipe est venue prendre cette coupe chez nous. Ça bien sûr que ça reste. On a gagné la Coupe du Monde (en 2018), franchement c’était un mal pour un bien. Maintenant on n’est pas venus ici pour participer à l’Euro (2020) et juste être une belle équipe qui y a participé. On veut, on veut gagner ça, on veut aller chercher la victoire, on doit être motivés. On doit en vouloir plus que les autres », a lâché le milieu de terrain de Manchester United qui espère ainsi se consoler, cinq ans après la désillusion vécue au Stade de France.

Footmercato