Pas qualifiée pour le Mondial 2022 au Qatar, la Corée du Nord se contente donc de suivre les matchs à la télévision. Néanmoins, toutes les rencontres ne sont pas diffusées puisque trois nations rivales du régime autoritaire nord-coréen subissent un boycott télévisuel.

La Coupe du monde 2022 est l’occasion de rapprocher les peuples malgré les différences. A l’image du peuple chinois, confiné chez lui mais qui voit que le reste du monde s’est réuni au Qatar pour le Mondial sans être gêné par le Covid-19, les fans nord-coréens de football profitent des matchs à la télévision. Pourtant, toutes les rencontres ne sont pas diffusées par les chaînes locales…

Le média sud-coréen KBS World a signalé que trois équipes qualifiées pour la Coupe du monde dans le Golfe ne bénéficiaient pas d’une retransmission en Corée du Nord. Sans grosse surprise, le régime de Pyongyang boycotte ainsi les matchs de ses ennemis politiques: la Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis.

>> Toutes les infos sur le Mondial 2022

Un boycott instauré depuis 2014

Absente de la Coupe du monde depuis sa deuxième participation en 2010 en Afrique du Sud, la Corée du Nord a donc choisi de politiser la compétition. Ainsi, les fans nord-coréens ont bien pu voir le match entre la Suisse et le Cameroun ce jeudi. Mais dans la foulée, le duel entre l’Uruguay et la Corée du Sud n’a pas été diffusé. Une interruption de courte durée puisque les matchs Portugal-Ghana et Brésil-Serbie ont bien eu droit à leur retransmission sur les chaînes du régime communiste.

Si tous les matchs du Mondial étaient bien diffusés, y compris ceux de la Corée du Sud, lors des tournois en 2002, 2006 et 2010, l’Etat dirigé par Kim Jong-un a choisi de censurer les rencontres des Guerriers Taeguk, du Japon et des Etats-Unis depuis 2014.

Infantino favorable à un Mondial en Corée du Nord

Malgré l’évolution des relations diplomatiques entre le régime totalitaire et ses voisins d’Asie, Gianni Infantino espère voir le football y jouer un rôle d’apaisement. En marge du Mondial au Qatar, le président de la FIFA a même ouvert la porte à une organisation commune d’une compétition internationale entre les deux Corées.

« La FIFA est une organisation mondiale de football, a ainsi plaidé le dirigeant suisse de la FIFA face à la presse. Nous sommes des gens du football, pas des politiciens, et nous voulons rassembler les gens. N’importe quel pays peut accueillir un événement. Si la Corée du Nord veut accueillir quelque chose… »

Et le patron du foot mondial d’enchaîner: »Je suis allé en Corée du Nord il y a quelques années pour demander aux Nord-Coréens s’ils étaient prêts à organiser une partie d’une Coupe du monde féminine avec la Corée du Sud. Je n’ai pas réussi, évidemment, mais j’irais encore 100 fois si cela pouvait aider. Seul l’engagement peut apporter un réel changement. Nous sommes une organisation mondiale et voulons rester une organisation qui unit le monde. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #trois #équipes #nondiffusées #Corée #Nord

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)