West Ham s’est largement imposé sur le terrain de Crystal Palace (3-2) ce samedi lors de la 21e journée de Premier League. Un but de Michail Antonio puis un doublé de Manuel Lanzini ont permis aux Hammers de réintégrer le top 5 du championnat.

West Ham revit pendant les fêtes. Après un mois de décembre compliqué et marqué notamment par des défaites contre Arsenal et Southampton, les Hammers ont enchaîné ce samedi un deuxième succès consécutif en Premier League en dominant Crystal Palace à Selhurst Park (3-2). Avec trois buts d’avance à la pause, les partenaires du Français Issa Diop se sont fait peur dans les dix dernières minutes.

Malgré le retour de Patrick Vieira sur le banc des Eagles, ce derby londonien a rapidement tourné en faveur des partenaires de Saïd Benrahma. Sur un joli centre de l’international algérien, qui va sereinement rejoindre les Fennecs pour disputer la Coupe d’Afrique des nations, Michail Antonio s’est jeté pour dévier le ballon au fond des filets d’un Guaita impuissant (0-1, 22e).

Lanzini signe un doublé dont un bijou

Crystal Palace a vainement tenté de réagir mais à trop souvent manqué d’efficacité. Surtout, Manuel Lanzini a rapidement marqué le but du break et enterrer les espoirs des Eagles. Servi à l’entrée de la surface, le meneur de jeu argentin a réussi un amour d’enchaînement. Entre dribble chaloupé et petit jongle, le joueur de l’Albiceleste s’est levé pour décocher une mine en demi-volée et l’envoyer sous la barre de Guaita (0-2, 25e).

Un peu décisif cette saison avec seulement deux buts en 13 apparitions en Premier League, Manuel Lanzini a multiplié son total par deux grâce à ce match contre Crystal Palace. Peu avant la mi-temps et en profitant d’une main de Luka Milivojevic dans propre surface, l’Argentin de 28 ans s’est offert un doublé sur penalty (0-3, 45e+5).

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport

Edouard et Olise ont fait trembler West Ham dans le final

Longtemps incapables de cadrer leurs frappes, les partenaires d’Odsonne Edouard ont peiné à inquiéter la défense des Hammers et l’absence de Wilfried Zaha, suspendu après un coup de sang, n’a pas aidé. Et pourtant, malgré cette première période catastrophique Crystal Palace est passé tout près d’un incroyable retour dans les dernières minutes de ce derby.

Sur une passe de Michael Olise, Odsonne Edouard a réduit l’écart à sept minutes du terme (1-3, 83e). Passeur sur le but de l’ancien joueur du PSG et du Celtic, Michael Olise a ensuite brièvement donné l’espoir d’arracher le nul grâce à un coup-franc direct (2-3, 90e) mais malheureusement le ciseau de Jean-Philippe Mateta est passé de peu à côté.

Une belle frayeur, donc, pour West Ham après ce relâchement coupable. Mais à l’arrivée les joueurs de David Moyes signent une victoire importante dans la course à l’Europe. Grâce à ce succès, les Hammers récupère la cinquième place du classement chipée par Tottenham quelques heures plus tôt ce samedi.

Mieux, avec 34 points en 20 matchs, West Ham n’accuse qu’une seule longueur de retard sur Arsenal et la quatrième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Le rêve reste permis pour les Hammers dans ce qui s’apparente à un superbe duel à trois entre équipes londoniennes… A moins que Manchester United ne parvienne à jouer les troubles fêtes.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #incroyable #Lanzini #offre #derby #top #aux #Hammers

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)