Le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, a critiqué publiquement le comportement de Cristiano Ronaldo, dénonçant l’attitude de CR7 quand il a été remplacé contre la Corée du Sud. Ronaldo n’est pas certain de débuter le huitième de finale contre la Suisse mardi (20h).

Cristiano Ronaldo est-il un poids ou un atout pour le Portugal dans cette Coupe du monde 2022 ? La semaine passée, une enquête produite par le quotidien sportif portugais A Bola a cruellement souligné les doutes qui traversent l’esprit des supporters de la sélection quant à l’état de forme de CR7, qui n’a plus marqué depuis son but sur penalty contre le Ghana, lors du premier match. 70% des votants se sont ainsi prononcés contre sa titularisation face à la Suisse ce mardi (20h), en huitièmes de finale.

>> Coupe du monde 2022: les infos EN DIRECT

Qu’il soit bon ou mauvais, l’attaquant star est toujours au centre des débats. Outre les informations qui circulent autour de son avenir, après son départ de Manchester United, sa sortie du terrain très agacé contre la Corée du Sud n’est évidemment pas passée inaperçue, et a alimenté les rumeurs au sujet de tensions qui existeraient entre Ronaldo et Fernando Santos, le sélectionneur.

« Le dossier est clos »

Interrogé à ce propos en conférence de presse, ce dernier a semblé vouloir botter en touche, au moins dans un premier temps, avant d’avouer qu’il avait finalement peu goûté l’attitude de son joueur star. « Quand le match s’est terminé, je suis allé à la flash interview, et après je suis allé directement en conférence de presse. Ce que j’ai dit, je vais le redire là : je n’ai rien entendu sur le terrain. J’étais trop loin. Je l’ai juste vu discuter avec un joueur de la Corée, rien d’autre. Si j’ai déjà vu les images, depuis ? Oui. Si je n’ai pas du tout aimé ? Non, je n’ai pas aimé du tout. A partir de là, ces affaires se résolvent à la maison, elles sont résolues. Elles sont terminées. Point final sur cette question et, maintenant on pense au match de demain. Tous les joueurs sont disponibles et focalisés sur le match. » De là à savoir si Cristiano Ronaldo sera titulaire demain, il n’y a qu’un pas, que Fernando Santos n’a pas souhaité faire en direction de la presse lorsqu’il a été relancé.

« On verra demain, s’est-il contenté de répondre. Je ne dévoile l’équipe aux joueurs qu’une fois dans le vestiaire. Ça a toujours été comme ça depuis que je suis arrivé. Et demain, ce sera pareil. Pour le reste, le dossier est clos. On résout tout en interne, tout est résolu. Tout le monde est donc disponible. » Le sélectionneur portugais a également affirmé qu’il ne prêtait pas attention à l’agitation autour de la sélection nationale, assurant ne pas avoir lu les sondages qui font état d’une forme de désamour des Portugais pour celui qui fut longtemps leur idole. « J’alignerai toujours l’équipe qui doit, selon moi, jouer ce match-là. C’est ce que j’ai fait tout au long de ma vie. Je prends toujours mes décisions avec ma conscience. Si j’ai bon ou pas, c’est autre chose. Parfois, après un match je me dis que j’aurais pu prendre une autre option. Parce que ma seule pensée depuis que je suis arrivé en 2014 est de servir au mieux le Portugal et la sélection nationale. »

QM avec Florent Germain et Nicolas Vilas



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Ronaldo #recadré #publiquement #par #son #sélectionneur

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)