L’arbitrage du match Arsenal-Manchester City (1-2) a eu un rôle prépondérant sur l’issue de la rencontre, finalement perdue par les Gunners, réduits à dix en seconde période.

S’il jure vouloir penser à l’avenir et se concentrer sur ce que son équipe a fait de bien pendant près d’une heure face à Manchester City (1-2), Alexandre Lacazette est difficilement parvenu à dissimuler sa frustration après la défaite rageante des siens sur le fil, ce samedi en Premier League. Les joueurs de Mikel Arteta se sont inclinés après avoir réalisé leur mi-temps la plus aboutie depuis le début de la saison.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

« Je pense qu’on a passé une étape entre le match aller et ce match-là, on a pu voir une équipe d’Arsenal totalement différente, avec beaucoup plus d’ambition. On sait prendre des risques, contrôler. On peut s’appuyer sur ce match, même si le résultat n’est pas là. Je suis quand même fier de ce qu’on a fait aujourd’hui », reconnaissait d’ailleurs sans mal Alexandre Lacazette après la rencontre.

Arsenal a bien attaqué la seconde période avec les mêmes ambitions dans le jeu pour accroître son avance, mais un triple coup du sort en l’espace de quelques instants a radicalement changé le visage de la rencontre. L’arbitre Stuart Attwell a accordé un pénalty, transformé par Riyad Mahrez (57e, 1-1), après recours à l’assistance vidéo (VAR), pour un léger tirage de maillot de Xhaka sur Bernardo Silva.

« Les décisions? On ne va pas les commenter… »

Les Gunners ont failli reprendre l’avantage dans la foulée, sur une mésentente entre Ruben Dias et Ederson, et une intervention sur sa ligne d’Aké. Probablement le tournant du match, d’autant plus que le défenseur d’Arsenal Gabriel a été expulsé sur le dégagement suivant pour un second carton jaune en moins d’une minute. Un scénario renversant d’autant moins difficile à avaler qu’il a précipité les Gunners vers ce qui semblait alors inéluctable, en infériorité numérique face à Manchester City, à savoir la défaite, concédée dans les tous derniers instants du match.

« C’est frustrant de voir certaines décisions, a pesté Alexandre Lacazette, qui semblait alors se contenir, pour ne pas déraper. On ne va pas les commenter pour ne pas avoir de problèmes. Il y a beaucoup de frustration sur certaines décisions aujourd’hui, surtout sur ce que me disait l’arbitre. Sur toutes les décisions du match, les cartons qu’il nous a donnés, je n’en ai pas vu tant que ça de leur côté. Pourtant, c’était les mêmes fautes. Cela fait partie du football et de la VAR. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Lacazette #frustré #par #certaines #décisions #arbitrales

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)