Bordeaux affronte l’Olympique de Marseille ce vendredi en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. Une rencontre maintenue malgré le contexte pesant aux Girondins. Le club a été perturbé avec plus de vingt cas de Covid, la semaine dernière. 8 cas sont encore à déplorer et 6 joueurs symptomatiques peuvent faire leur retour mais dans quel état. Pas décisionnaire, Amine Harit comprend la frustration du club au scapulaire. Mais n’aura aucun état d’âme à stopper la fameuse malédiction olympienne à Bordeaux. L’équipe phocéenne ne s’y est plus imposée depuis 1977.

Le | Durée : 1:13



Source link
rmcsport.bfmtv.com #malédiction #brisée #face #Bordeaux #décimé #par #Covid #nest #pas #notre #problème #rétorque #Harit

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)