Gareth Bale a quitté la Coupe du monde 2022 par la petite porte, éliminé dès la phase de poules après une défaite mardi contre l’Angleterre (3-0). A 33 ans, l’ailier du Los Angeles FC, qui affirme avoir joué blessé face aux Three Lions, a livré des prestations très décevantes au Qatar. A l’image de ses stats.

Sept ballons touchés, cinq perdus, un seul duel disputé (et perdu), quatre passes (dont une seule réussie) et aucun tir. La ligne de stats ressemble à celle d’un fantôme. C’est celle de Gareth Bale contre l’Angleterre, mardi à la Coupe du monde 2022, lors de la dernière journée du groupe B. Le capitaine de 33 ans est passé totalement à côté de son match lors de la défaite face aux Three Lions (3-0), synonyme d’élimination. Remplacé dès la mi-temps par Brennan Johnson, la star du Los Angeles FC a justifié sa prestation calamiteuse par une douleur aux ischio-jambiers, qui se serait aggravée au fil des minutes, jusqu’à l’empêcher de sprinter.

Malgré ce souci physique, Bale a largement déçu au Qatar. Son égalisation sur penalty face aux États-Unis lors de la première journée (1-1) est à peu près le seul rayon de soleil de son aventure au Moyen-Orient. Face à Team USA, il n’a touché que 34 ballons (le plus faible total du match). Idem contre l’Iran (défaite 2-0), où il n’a eu que 36 fois le cuir entre les pieds, en cumulant seulement 64m de sprint durant la rencontre. Des performances très loin des attentes placées en lui.

« Je continuerai aussi longtemps qu’on voudra de moi »

Après un tel tournoi, la question de sa fin de carrière internationale se pose forcément. L’ancien du Real Madrid affirme pour l’instant qu’il sera encore là dans les mois à venir. « Je continuerai aussi longtemps que je le pourrai et aussi longtemps qu’on voudra de moi, a déclaré Bale après l’élimination du pays de Galles. Nous sommes tous déçus, mais la seule chose dont nous pouvons nous réjouir, c’est que nous avons tout donné sur le terrain. C’est un moment difficile, évidemment, mais nous allons repartir. Nous avons une campagne de qualification pour l’Euro 2024 qui commencera en mars ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Les #stats #cataclysmiques #Bale #passé #complètement #côté #Coupe #monde

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)