Jonathan Ikoné, qui a disputé trois saisons et demi avec le Losc, va rejoindre la Fiorentina. Son contrat sera signé en début de semaine prochaine.

L’officialisation n’est plus qu’une question de jours, mais le transfert est bouclé. Jonathan Ikoné va bien quitter le Losc pour rejoindre la Fiorentina, lors de ce mercato d’hiver. Après sa visite médicale réalisée jeudi, lendemain de la 19e journée de Ligue 1, l’international français de 23 ans va signer son contrat avec le club italien au début de la dernière semaine de l’année, selon les informations de RMC Sport. Son premier entraînement à Florence aura lieu dans la foulée.

>> Toutes les dernières infos mercato à suivre sur RMC Sport

Jonathan Ikoné va connaître le quatrième club de sa carrière professionnelle. Formé au PSG, l’ailier gaucher a rejoint le Losc en 2018, après un prêt d’une saison au Montpellier HSC. Dans le Nord, il était sous contrat jusqu’en juin 2023.

150 matchs, 16 buts

Son dernier match avec les Dogues a eu lieu le 18 décembre. C’était en Coupe de France, lors de la victoire 3-1 face à l’AJ Auxerre. Face à Bordeaux (succès 3-2) pour la dernière journée de championnat de l’année, Jocelyn Gourvennec ne l’avait pas retenu dans le groupe.

En trois saisons et demi, Jonathan Ikoné a disputé 150 matchs avec le Losc. Son bilan statistique est de 16 buts et 27 passes décisives. Son rendement depuis cet été était nettement moins bon: un seul but en dix-huit apparitions en Ligue 1. Il a néanmoins été l’homme du match lors de la victoire 3-1 à Wolfsburg, qui a permis à Lille de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Le transfert vers la Fiorentina est estimé à 15 millions d’euros. Le Losc pourrait investir une partie de cet argent pour enrôler un remplaçant. Un nom a filtré dans la presse espagnole: celui de Kang-in Lee, le joueur du RCD Majorque.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Ikoné #Fiorentina #officialisation #imminente

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)