Karl Olive a réagi au micro de RMC Sport aux sanctions infligées ce lundi contre le Paris FC et l’OL en marge des incidents avec les supporters lors du 32e de finale de Coupe de France entre les deux équipes. Le représentant de la FFF à la LFP est satisfait du message envoyé par les instances après ces débordements et y voit un possible exemple pour la suite.

Trop c’est trop. Après un début de saison marqué par plusieurs incidents impliquant les supporters, la commission de discipline de la Fédération française de football a décidé de frapper fort ce lundi. L’instance disciplinaire de la FFF a livré son verdict en marge des débordements du 32e de finale de Coupe de France entre le Paris FC et Lyon au stade Charléty et a notamment donné match perdu pour les deux équipes. Interrogé par RMC Sport, Karl Olive a salué la décision de l’instance qui a décidé de faire preuve de fermeté dans ce dossier.

« Ces sanctions pourraient faire jurisprudence, a estimé le représentant de la FFF au sein de la LFP. D’abord parce que ces sanctions montrent l’indépendance, s’il le fallait, de la commission de discipline de la Fédération française de football, l’organisateur de la Coupe de France. Et ce alors que Jean-Michel Aulas lui-même fait partie de l’exécutif de la FFF. »

Karl Olive: « Un avant et un après Paris FC-Lyon »

A en croire le maire de la commune de Poissy dans les Yvelines, la FFF via sa commission disciplinaire a montré une fermeté nécessaire face aux nombreux problèmes avec les fans cette saison et notamment lors des matchs Nice-OM et OL-OM en Ligue 1.

« Le deuxième message, et il faut le dire, ce sont les que ces incidents sont les plus importants depuis le début des séquences d’incivilités que nous connaissions jusqu’alors en Ligue 1, a encore indiqué Karl Olive. Ces tirs de mortier entre supporters sont tout simplement inadmissibles, inacceptables et ils ont été pointés par la commission. Cette commission envoie un double message à l’endroit de la Ligue 1, de la Ligue 2 et du football amateur: il y aura désormais un avant et un après Paris FC-Lyon en matière de sanctions. »

Multiples sanctions contre le PFC et l’OL

Outre la défaite prononcée à l’encontre des deux clubs et, de facto, leur élimination en Coupe de France, la commission de discipline de la FFF a notifié d’autres sanctions contre le PFC et l’OL. L’équipe chère au président Pierre Ferracci devra trouver une terre d’accueil après la suspension de Charléty pour cinq matchs.

Lyon, de son côté, est exclu avec sursis d’une autre édition de la Coupe de France et la peine deviendrait effective en cas de débordement similaire des supporters rhodaniens durant les trois prochaines années.

Comme révélé par RMC Sport ce lundi, trois hooligans lyonnais ont ainsi été à l’origine des violents accrochages entre supporters lors de cette rencontre de Coupe de France. L’OL devra aussi faire face à la fermeture de son parcage visiteur pour le reste de la saison 2021-2022 et sera donc privé de fans lors de ses déplacements.

Enfin, les deux formations devront s’acquitter d’amendes, à savoir 10.000 euros pour le club francilien et 52.000 euros pour Lyon. Avec l’espoir que cela suffira à dissuader les pseudo-supporters du football tricolore à commettre d’autres débordements pendant le reste de la saison.

JGL avec Nicolas Pelletier



Source link
rmcsport.bfmtv.com #des #sanctions #aux #allures #jurisprudence

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)