Catégories

Dani Ceballos

Catégories

Fin de saison morose du côté de l’Emirates Stadium, où les Gunners n’ont pu qu’accrocher la 8e place de Premier League, malgré un finish d’enfer (5 victoires). Egalement battu par Villarreal en demi-finale de la Ligue Europa, Arsenal ne disputera aucune des trois compétitions européennes l’année prochaine. Qui dit fin de saison, dit annonce par les clubs anglais des joueurs partants ou libérés de leur contrat.

La suite après cette publicité

Du côté de Londres, les Gunners viennent d’officialiser les départs de trois cadres : Martin Odegaard (prêt payant de six mois, 2 M€, 20 matches, 2 buts, 2 passes décisives) et Dani Ceballos (prêt de 2 ans, 77 matches, 2 buts, 5 passes décisives) retournent au Real Madrid, où ils restent sous contrat jusqu’en juin 2023. David Luiz quitte lui Arsenal au terme de son bail (2019-2021). Le gardien remplaçant Matthew Ryan retourne lui à Brighton.



Footmercato

Dani Ceballos (24 ans) a mis fin au peu de suspense qu’il y avait concernant son avenir, ou du moins, son avenir à Arsenal. Prêté depuis deux saisons par le Real Madrid du côté de l’Emirates Stadium, le milieu espagnol a posté un message sur les réseaux sociaux afin de dire au revoir comme il se doit aux supporters des Gunners, où il aura inscrit 2 buts et distillé 5 passes décisives en 77 apparitions avec le maillot nord-londonien.

La suite après cette publicité

« Merci Arsenal et merci à tous les Gunners. De m’avoir accueilli avec tant d’amour dès le premier jour où j’ai porté ce maillot. De m’avoir laissé l’expérience de ressentir ce que c’est d’être un Gunner et de m’avoir intégré à la famille pendant tout ce temps. […] Je suis sûr qu’Arsenal, étant un club historique et une grande super équipe, reviendront bientôt au top, gagnant des championnats et redevenant une référence. Ce club, et particulièrement ses supporters, le mérite, et je suis confiant sur le fait qu’ils y arriveront », a ainsi écrit Dani Ceballos ce lundi. Le voilà désormais de retour chez les Merengues, où il ne devrait pas rester la saison prochaine.



Footmercato

Prêté pour sa deuxième année consécutive à Arsenal, Dani Ceballos espérait gagner du temps de jeu juste avant l’Euro de cet été. À la fin de saison, le milieu espagnol retournera au Real Madrid, mais pourrait bien être vendu.

La suite après cette publicité

Selon les informations du Mirror, le Real Madrid aurait fixé à 22 millions le prix de Dani Ceballos. En Premier League depuis deux ans, le natif d’Utrera (Espagne) espère toujours réussir à se faire une place dans l’effectif des Merengues. « Zidane m’a dit que j’avais besoin de jouer. Il a été clair avec moi. J’ai signé un long contrat avec Madrid. Il me reste deux ans et demi. Mon objectif est de réussir à Arsenal. Mon souhait est de porter le maillot de Madrid » a déclaré Ceballos en janvier. Reste à savoir si Mikel Arteta compte sur le milieu de 24 ans à l’avenir et si les Gunners souhaiteront dépenser les 22 millions demandés par le Real Madrid.

Footmercato

Prêté pour la deuxième année consécutive à Arsenal, Dani Ceballos n’en reste pas moins un joueur appartenant au Real Madrid, club avec lequel il est lié jusqu’en juin 2023. Au fil des mois, l’Espagnol s’est épanoui en Premier League avec les Gunners, et semble s’y sentir bien. Malgré cela, le milieu de terrain de 24 ans n’a jamais caché son rêve d’évoluer chaque week-end dans l’antre du Santiago Bernabéu qui, selon lui, n’est tout autre que «la Mecque du football». Malgré son rêve d’enfant, le joueur formé au Betis n’a jamais trouvé sa place dans l’équipe de Zinedine Zidane jusqu’à présent, mais si ce dernier venait à faire appel à lui en vue de la saison prochaine, il n’a pas caché qu’il serait compliqué de refuser une telle opportunité.

«L’année dernière, j’étais heureux à Arsenal et nous sommes parvenus à un accord avec le Real Madrid pour continuer pendant une autre année. Pas de problème car nous avons tous compris que c’était le meilleur pour mon avenir. J’ai un contrat avec le Real Madrid pour les trois prochaines années et je ne suis pas le seul à décider. Cela dépend aussi du président et de l’entraîneur mais personne ne peut refuser de jouer pour le Real Madrid», a ainsi confié l’Espagnol au cours d’une interview accordée à The Sun. Les Gunners sont désormais prévenus.

Footmercato