Bordeaux devrait demander le report du match face à l’OM, prévu vendredi (21h, 20e journée de Ligue 1) en raison de cas toujours nombreux de contaminations au coronavirus.

L’aventure de Bordeaux en Coupe de France s’est achevée sur une note amère, dimanche à Brest (0-3). Touchés de plein fouet par une vague de contamination au coronavirus (21 joueurs infectés), les Girondins ont été tenus de jouer le match avec plusieurs jeunes de la réserve, après le changement de règlement de la FFF quelques jours avant le match. La Fédération avait en effet suspendu l’obligation d’aligner au moins sept joueurs sur l’une des deux dernières feuilles de match. La pilule n’est pas vraiment passée mais le club est déjà tourné vers un autre front.

>> Le sport face au coronavirus: les infos en direct

Bordeaux serait assez optimiste

Selon L’Equipe, Bordeaux va formuler une demande officielle pour le report du match face à l’OM, vendredi (21h, 20e journée de Ligue 1) et serait assez optimiste sur ses chances d’avoir gain de cause. Le club, qui n’a plus perdu à domicile contre Marseille depuis 44 ans, devra encore se passer de 19 joueurs pour ce choc. Il pourra cette fois s’appuyer le protocole de la LFP plus favorable. Celui-ci propose un report si une équipe ne dispose pas de 20 joueurs, dont un gardien, sur les 30 inscrits sur la liste adressée à la LFP.

« Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas moi qui vais devoir décider mais la situation sanitaire, a rappelé Vladimir Petkovic, dimanche en conférence de presse. Ce sera plus difficile de préparer l’équipe pour le match de l’OM. Il y a dix ou une quinzaine de joueurs qui risqueraient de ne pas pouvoir jouer et des joueurs qui sont restés 10 ou 15 jours en isolement qui doivent reprendre le mercredi ou le jeudi pour le vendredi. Ça peut même être très dangereux pour leur santé. »

La décision appartiendra donc à la LFP qui a déjà acté le report de la rencontre entre Angers et Saint-Etienne en raison du Covid. A Bordeaux, on ne compte pas revivre la même galère qu’à Brest. « Il faut féliciter ces jeunes parce que ce n’était pas simple pour eux, je pense qu’ils ont répondu présent, on a fait avec nos armes, c’était eux, ils ont fait le boulot, a confié Jimmy Briand, attaquant de Bordeaux, dimanche. On nous a, entre guillemets, obligé à jouer donc on a joué et on sort de cette compétition qui était importante pour nous mais on a pu voir que ce soir c’était, pour moi, une mascarade. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Bordeaux #pousse #pour #report #match #face #lOM

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)