Sans pitié sur le terrain et en zone mixte. Ce vendredi, le Bayern Munich a humilié le FC Barcelone en quart de finale de la Ligue des Champions (8-2). Après une sortie de Thomas Müller qui est venu comparer cette rencontre avec le match Allemagne – Brésil de la Coupe du Monde 2014 (7-1), c’est Leon Goretzka qui est revenu en remettre une couche.

Le milieu de terrain allemand a souvent été au marquage sur l’Argentin, son idole d’enfance. Questionné par Sky Sports Allemagne à la fin de la rencontre sur son sentiment après avoir fessé la Pulga, il n’a pas laissé de place aux sentiments : « Si cela m’a fait mal d’humilier mon héros d’enfance ? Non, pas du tout. C’était même amusant ». Une arrogance qui montre une nouvelle fois le sentiment de supériorité ressenti par les joueurs bavarois.

Source de l’article, Matéo Dufour 2020-08-15 14:49:23

Déjà 302 000 dans de Foot inscrits
Recevez par email chaque semaine au choix les actualités, les résultats, les meilleurs articles et les pronostics sélectionnés par le Dr Socrates.
Tir Au But !
close-link