Les ultras bordelais étaient très remontés avant le coup d’envoi de Bordeaux-Lorient. À l’arrivée du bus des joueurs, les supporters ont envahi les parkings destinés à la presse. Ils ont été dispersés par les tirs de lacrymogènes des CRS.

Des supporteurs de Bordeaux, qui risque la relégation en Ligue 2 samedi soir, ont montré leur colère lors de l’arrivée du car des Girondins, nécessitant l’intervention des forces de l’ordre et l’utilisation de lacrymogènes, selon les constations de RMC Sport et de l’AFP.

Rassemblés à l’extérieur du stade Matmut Atlantique pour attendre l’arrivée de leurs joueurs, environ 200 Ultramarines se sont précipités sur un parking adjacent dès qu’ils ont appris que l’itinéraire du car transportant les joueurs avait été modifié. Ils ont été dispersés par des tirs de gaz lacrymogènes lancés par les forces de l’ordre, qui ont permis au car bordelais de pénétrer dans l’enceinte du stade. La tension est retombée après une dizaine de minutes, mais les joueurs ont été chahutés.

>> Le multiplex de la 37e journée de Ligue 1 en direct sur RMC Sport

« La honte de nos 140 ans d’histoire! »

Lors de l’échauffement des deux équipes, le virage Sud a accueilli les joueurs de David Guion sous les sifflets, en déployant une banderole où on pouvait lire « Vous êtes la honte de nos 140 ans d’histoire ! »

Bordeaux, lanterne rouge du championnat, sera relégué en Ligue 2 ce samedi soir en cas de succès de Saint-Etienne contre Reims ou s’il perd contre Lorient.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #tensions #gaz #lacrymogènes #avant #match

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)