La Liga annonce dans un communiqué qu’elle va porter plainte auprès de l’UEFA, des organes administratifs et fiscaux français ainsi que des autorités compétentes européennes concernant la prolongation de Kylian Mbappé au PSG.

Dans un communiqué publié ce samedi soir, LaLiga annonce déposer plainte contre le PSG devant l’UEFA, les autorités administratives et fiscales françaises et devant l’Union européenne contre le PSG après la prolongation de Kylian Mbappé.

La prolongation de Mbappé « menace la durabilité économique du football européen »

L’organisation du championnat espagnol prévient qu’une telle prolongation, signée jusqu’en 2025 et annoncée juste avant le match contre le FC Metz, « menace la durabilité économique du football européen, mettant en danger des centaines de milliers d’emplois et l’intégrité sportive, non seulement des compétitions européennes, mais aussi de nos ligues nationales à moyen terme ».

« Il est scandaleux qu’un club comme le PSG, qui a perdu la saison dernière plus de 220 millions d’euros, après avoir accumulé des pertes de 700 millions d’euros ces dernières saisons (même en déclarant des revenus de sponsoring d’un montant très douteux), avec un coût d’effectif d’environ 650 millions d’euros pour cette saison 21/22, puisse faire face à un accord de ces caractéristiques alors que les clubs qui pourraient assumer l’arrivée du joueur sans voir leur masse salariale compromise, se retrouvent sans pouvoir le signer », s’indigne La Liga.

Le communiqué pointe une « décision bizarre » en faveur du PSG précedemment

Ce qui pousse l’instance à porter plainte contre le PSG devant l’UEFA, les autorités administratives et fiscales françaises et devant les instances compétentes de l’Union européenne, « afin de continuer à défendre l’écosystème économique du football européen et sa durabilité ».

LaLiga se souvient qu’elle avait déjà déposé des plaintes contre le PSG pour non-respect du fair-play financier de l’UEFA précédemment, à la suite de quoi l’UEFA a sanctionné le PSG pour une longue période, « bien que le TAS les ait annulées dans une décision bizarre » souligne le communiqué.

« LaLiga et de nombreuses institutions du football européen espéraient qu’avec l’entrée du président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, dans les organes de gestion du football européen tels que l’exco de l’UEFA ou la présidence de l’ECA, il s’abstiendrait de ces pratiques sachant les graves dommages qu’elles causent, mais cela n’a pas été le cas, bien au contraire » pointe du doigt l’organisation espagnole.

Les clubs états « ne respectent pas et ne veulent pas respecter les règles »

LaLiga pointe une « masse salariale inacceptable du PSG », avec les énormes pertes économiques lors des saisons précédentes, ce qui devrait rendre impossible un tel investissement concernant Kylian Mbappé. « Ce qui implique sans aucun doute une violation des règles actuelles de contrôle économique non seulement de l’UEFA, mais aussi du football français lui-même », ajoute le communiqué.

Toujours en lutte contre les clubs appartenant à des états, le championnat espagnol rappelle que ceux-ci « ne respectent pas et ne veulent pas respecter les règles d’un secteur économique aussi important que le football, qui est la clé de la pérennité de centaines de milliers d’emplois ».

LaLiga pointe directement le comportement de Nasser Al-Khelaifi, président du PSG, qui en tant que membre de l’UEFA et président de l’ECA, serait « un danger pour le football européen au même niveau que la Super League ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Liga #annonce #quelle #porter #plainte #contre #PSG #pour #prolongation #Mbappé

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)