Kylian Mbappé a officialisé ce samedi sa prolongation au PSG jusqu’en 2025 dans un court discours, avant le match de la dernière journée de Ligue 1 contre Metz. Accompagné de Nasser Al-Khelaïfi sur le podium, le Français a dit que « Paris a toujours été sa maison ».

Arrivé en début de match avec un t-shirt blanc à la main en compagnie du président du PSG Nasser Al-Khelaïfi, Kylian Mbappé a pris la parole ce samedi soir juste avant le coup d’envoi du match au Parc des Princes contre Nice pour annoncer sa prolongation au club jusqu’en 2025.

« J’ai toujours dit que Paris c’était ma maison »

L’attaquant parisien avait vu son annonce être quelque peu devancée par son président, qui avait dit avoir « une très bonne nouvelle » pour les supporters parisiens, à savoir que « Kylian va rester avec nous pour trois saisons de plus, jusqu’en 2025 ». Des mots qui ont fait exploser le Parc des Princes qui a scandé le nom de celui qui reste donc au PSG. Des « Kylian Kylian Kylian » descendent des tribunes avant que des « Puta Madrid » viennent couvrir les chants précédents.

Sur le podium, Kylian Mbappé prend à son tour le micro et complète les mots de son président: « Bonsoir à tous, je suis très content de continuer l’aventure et de rester en France ici dans ma ville. J’ai toujours dit que Paris c’était ma maison. Et j’espère que je vais continuer à faire ce que j’aime le plus : jouer au football et gagner des trophées avec vous tous. Donc merci à tous pour cet accueil. »

« Mbappé 2025 »

Après quoi l’international français enfin un tshirt où il est écrit « Kylian c’est Paris » et brandissant aux côtés de Nasser Al-Khelaïfi un maillot au dos duquel il était floqué « Mbappé – 2025 ». Dans son dos, des feux d’artifice viennent conclure cette courte fête, avant que Mbappé ne rejoigne le couloir et ses coéquipiers avant l’ultime match de la saison face au FC Metz.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #les #premiers #mots #Mbappé #après #lannonce #prolongation #PSG

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)