À la veille de la 20e journée de Serie A, le championnat italien est plongé dans le flou total alors que les cas de Covid-19 se multiplient. Ce qui pourrait donner à des situations farfelues, avec plusieurs équipes se présentant seules sur le terrain.

Prévue sur la seule journée de ce jeudi 6 janvier, la 20e journée de Serie A devrait s’étirer bien plus longtemps dans le temps. Réunie ce mercredi soir, la Ligue a décidé de ne reporter aucun match, malgré l’impossibilité pour plusieurs équipes de se présenter sur le terrain et un total de 80 cas positifs au Covid-19.

Quatre équipes en incapacité de jouer ce jeudi

Bologne, le Torino, la Salernitana et Udinese ne seront peut-être pas en mesure de jouer jeudi en raison de plusieurs cas positifs dans leur effectif et d’une quarantaine à respecter pour la plupart de ces équipes. À noter que la réunion de la Ligue, organisée en catastrophe ce mercredi soir, a établi un protocole qui obligera les équipes à jouer seulement si un minimum de 13 joueurs (dont 1 gardien) sont disponibles, selon Sky Sport. Pour l’heure, des défaites 3-0 sur tapis vert sont donc à prévoir.

L’Atalanta Bergame, qui doit affronter le Torino, invite ainsi ses supporters à ne pas se rendre au stade. Les autorités sanitaires de Bologne ont également annulé les activités du club à quelques heures du match programmé face à l’Inter Milan. Mardi, la Salernitana avait déjà demandé le report de son match contre Venise. Même chose pour Udinese concernant ses rencontres face la Fiorentina et l’Atalanta.

L’Italie habituée aux défaites (provisoires) sur tapis vert

Naples est également perturbé dans sa préparation puisque les autorités locales ont décidé de placer trois joueurs (Zielinski, Lobotka, Rrahmani) à l’isolement… alors qu’ils venaient de faire le voyage jusqu’à Turin pour y affronter la Juventus. Pour les quatre autres matchs menacés, l’équipe en capacité de défendre ses chances devra donc se présenter seule sur le terrain avec l’arbitre pour faire constater le forfait de son adversaire.

Une image perturbante qui pourrait en rappeler certaines qui ont récemment eu lieu en Serie A. Fin décembre, les joueurs de l’Udinese s’étaient présentés sur la pelouse avec les arbitres sans l’équipe visiteuse, la Salernitana. Le coup d’envoi a précédé de quelques secondes le coup de sifflet final, actant la victoire par forfait du club d’Udine. Le verdict final de ce match est désormais entre les mains de la Ligue, voire de la justice italienne.

Un choc entre la Juventus et Naples, déjà, en 2020, avait également débouché sur cette triste image où seuls onze joueurs bianconeri étaient présents sur la pelouse. La défaite initiale des Napolitains sur tapis vert s’était transformée en un match à rejouer. Pour la petite histoire, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo s’étaient tout de même imposés (2-1).



Source link
rmcsport.bfmtv.com #refus #reports #forfaits #probables #énorme #imbroglio #Covid19

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)