Le bilan sportif d’Ousmane Dembélé au Barça, où son contrat expire au 30 juin 2022, s’avère pour le moins mitigé. En raison de blessures, l’ailier champion du monde français n’a pu disputer que 51% des matchs du club espagnol depuis 2017.

À peine plus d’un match sur deux. Depuis qu’il a été recruté pour 135 millions d’euros (bonus compris) en provenance du Borussia Dortmund en 2017, Ousmane Dembélé présente un bilan très maigre avec le FC Barcelone, où il est aujourd’hui en fin de contrat (30 juin 2022). Le champion du monde français pourrait quitter le club librement en fin de saison, les négociations pour une prolongation étant finalement au point mort à quelques heures du Nouvel An.

51,4% des matchs

En cas de départ lors du mercato estival prochain (ou dès cet hiver, si la direction abandonne l’idée d’une prolongation et souhaite récupérer une indemnité de transfert), le Barça perdra un joueur qui, au 30 décembre, n’a disputé que 126 matchs en quatre saisons et demi. Ce qui fait 51,4% des 245 rencontres effectuées par le club sur la période 2017-2021. À titre de comparaison, son compatriote Clément Lenglet, arrivé un an plus tard, à l’été 2018, a pris part à 146 rencontres.

Sur ces 126 matchs, l’ailier a été titulaire 80 fois, ce qui représente 32,6% du total. Sur un plan purement statistique, il a été décisif à 52 reprises, avec 30 buts et 22 passes décisives. Ses deux saisons les plus abouties ont été 2018-2019 (47 matchs, 14 buts) et 2020-2021 (50 matchs, 13 buts).

Parmi ses buts, figure notamment celui qui a permis au Barça de remporter la Supercoupe d’Espagne face au Séville FC en 2018 (2-1). Il y a aussi ce but égalisateur pour arracher le nul 1-1 sur la pelouse de l’Atlético de Madrid, futur dauphin du Barça lors de la saison 2018-2019.

13 périodes de blessure

Mais le bilan d’Ousmane Dembélé, c’est surtout celui de ses blessures. Sans compter la contamination au Covid-19 qui peut lui faire manquer plusieurs matchs en ce début d’année 2022, l’international français (27 sélections, 4 buts) a subi 13 périodes d’indisponibilité liées à des problèmes physiques. Rien que cette saison, déjà 16 matchs ont été manqués. Victime d’une désinsertion du tendon du biceps fémoral au niveau du genou droit, l’ex-Rennais a ensuite dû soigner une élogation à la jambe gauche.

La saison dernière, il avait déjà manqué cinq matches en décembre pour une blessure similaire sur l’autre jambe, une petite élongation aux ischio-jambiers de la jambe droite. En février 2020, une lourde blessure l’avait privé des terrains pendant six mois (16 matchs). Et auparavant, en septembre 2017, juste après son arrivée en Catalogne, il avait déjà souffert d’une rupture du tendon proximal du biceps fémoral de la cuisse gauche.

Toutes ces blessures ont alimenté les débats sur son hygiène de vie et son professionnalisme. Pour autant, Xavi, son nouvel entraîneur, l’a ouvertement désigné comme un « joueur clé » pour le Barça qu’il souhaite construire. « Il peut être le meilleur du monde à son poste », a déclaré le coach catalan début décembre. Mais à l’heure actuelle, il y a de grandes chances pour la suite de la carrière du Français se déroule loin du Camp Nou.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #quel #bilan #pour #Dembélé #fin #contrat #cet #été

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)