Avec l’achat pour 55 millions d’euros de Ferran Torres et les rumeurs autour d’une arrivée l’été prochain d’Erling Haaland, le FC Barcelone est très actif sur le marché des transferts malgré son énorme dette. De quoi agacer le coach de Valence, José Bordalas, qui a critiqué les méthodes des Catalans.

Le | Durée : 0:59



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Où #est #fairplay #financier #coach #Valence #attaque #Barça

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)