Dans un entretien à Eleven Sport, Roberto Martinez revient sur la défaite de la Belgique face à l’équipe de France en demi-finale de la Ligue des nations. Avec un goût amer forcément.

Le « seum« , encore et toujours. Ce mot né après le revers des Diables Rouges en demi-finale de la Coupe du monde face à la France (1-0) en 2018, est revenu en force au mois d’octobre après une nouvelle opposition entre les deux pays voisins en demi-finale de la Ligue des nations (3-2). Comme il y a trois ans, les Bleus de Didier Deschamps sont sortis vainqueurs de ce duel. Et comme il y a trois ans, la Belgique a eu la très mauvaise sensation d’avoir été supérieure à son adversaire. Confirmation avec l’entretien que Roberto Martinez, le sélectionneur des Belges, a accordé à Eleven Sport. Dans cette interview, le technicien digère mal la défaite concédée par son équipe après que celle-ci a mené 2-0. Martinez reconnait avoir ressenti « de la colère. »

Le « seum » aussi après l’Euro

« On a offert ce match aux Bleus, poursuit-il. Nous avions le sentiment de ne pas avoir été battus par un adversaire mais d’avoir perdu cette rencontre nous-mêmes. » Karim Benzema, Kylian Mbappé et Théo Hernandez avaient permis aux Bleus de renverser le match en seconde période (des buts à revoir par ici). Une victoire qui a permis aux champion du monde de disputer (et de gagner) la finale contre l’Espagne.

Le sentiment d’écœurement a aussi accompagné la Belgique cet été après son élimination de l’Euro (défaite 2-1 face à l’Italie en quarts). « Il faut savoir que notre préparation pour l’Euro 2020 était très bonne. Elle était même encore meilleure que celle pour le Mondial 2018 ! La déception d’être éliminés n’en était que plus grande. D’ailleurs, j’ai eu beaucoup de mal à accepter notre défaite contre l’Italie. Cette génération ne méritait pas de perdre un match comme ça. »

Malgré ces deux immenses déceptions, la sélection belge est l’une des places fortes du football mondial et même la plus forte si l’on se réfère au classement Fifa. « Je pense d’ailleurs que la Belgique restera dans le top 5 du ranking FIFA pour les 15 prochaines années », promet d’ailleurs Roberto Martinez.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Martinez #raconte #seum #des #Belges #après #défaite #face #aux #Bleus

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)