Après la garde à vue de Facundo Medina, soupçonné de violences volontaires envers son ex-compagne, le RC Lens a réagi dimanche soir, appelant à laisser la justice faire la lumière sur l’affaire.

Placé en garde à vue puis relâché dimanche après-midi, selon une information de L’Equipe confirmée par RMC Sport, Facundo Medina est soupçonné de violences volontaires sur une ex-compagne venue d’Argentine pour fêter le réveillon chez le joueur lensois, à Arras.

En début de soirée, le RC Lens a publié un communiqué pour réagir à l’affaire. « Le Racing Club de Lens a appris ce jour que l’un des joueurs de son effectif professionnel avait fait l’objet d’une audition suite à un différend d’ordre privé », a indiqué le club nordiste, sans citer Medina.

Lens « appelle à la plus grande retenue »

« Dans cette affaire aux contours incertains, le club attaché au respect des valeurs humaines et des droits de chacun, appelle à la plus grande retenue et laisse le soin aux autorités compétentes de faire la lumière sur les faits. »

Selon nos informations, l’international argentin s’est vu proposer une CRPC (Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité), une procédure accélérée de jugement lorsque l’auteur des faits les reconnaît. Medina sera donc convoqué par le procureur à une date ultérieure, avec son avocat, et se verra proposé des peines envisagées à condition qu’il reconnaisse sa culpabilité.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #réaction #Lens #après #garde #vue #Medina

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)