Antoine Kombouaré a savouré, sans trop s’enorgueillir, la qualification méritée et surtout très attendue du FC Nantes pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, aux dépens de l’AS Vitré (2-0).

Pas d’effusion de joie chez Antoine Kombouaré, dont l’équipe du FC Nantes s’est qualifiée sans trembler, face à Vitré (2-0), pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

« On était archi favoris, chez nous, ça aurait été une faute professionnelle pour nous de ne pas se qualifier », a estimé Kombouaré en conférence de presse. Nantes a éteint tout suspense peu après l’heure de jeu , grâce à Willem Geubbels, récompensant la très large domination nantaise avec un deuxième but qui a donné plus de relief à ce succès qui a tardé à se dessiner, contre l’AS Vitré, dernière de son groupe de National 2.

La crainte de Kombouaré face au Covid-19

« C’est une qualification méritée mais qui a mis du temps à se dessiner, a d’ailleurs reconnu Antoine Kombouaré. On n’a pas été capable de marquer plus vite et d’aggraver le score. Vitré a su faire durer le suspense. Au moindre relâchement, on aurait pu être punis. Il fallait respecter cet adversaire et avoir beaucoup d’humilité. Heureusement, ils n’ont pas été très adroits, comme nous d’ailleurs. On n’a cadré que 4 fois sur une vingtaine de tirs. »

Interrogé sur les jauges de spectateurs décidées par les autorités pour freiner la propagation du Covid-19 liée au variant Omicron, Antoine Kombouaré a fait part de ses propres inquiétudes avant le match de Ligue 1 contre Monaco, dimanche prochain (17h05): « Ma problématique c’est de savoir avec quels joueurs on reçoit Monaco dimanche prochain. Aujourd’hui on était 18, avec seulement 16 joueurs de champ (des joueurs à la CAN, 2 cas de Covid, des blessures…). Je voudrais surtout savoir qui je pourrai récupérer. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #inquiet #Kombouaré #refuse #senflammer #après #qualification

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)