Dans l’état de Goa en Inde, une ancienne colonie portugaise, une immense statue de Cristiano Ronaldo, érigée mardi pour « inspirer la jeunesse », a provoqué la colère de certains habitants.

Cette statue-là a au moins le mérite d’être plus réussie que le buste en bronze de l’aéroport de Madère, qui était rapidement devenu la risée du monde entier, mais elle n’en suscite pas moins la polémique. Ce mardi, une statue dorée de Cristiano Ronaldo a été inaugurée à Goa, en Inde, pour « inspirer » les jeunes générations locales à jouer au football. Mais elle a rencontré un accueil hostile, à cause du passé colonial de la région.

Première implantation du Portugal en Inde, Goa est en effet resté sous le contrôle du pays européen jusqu’en 1951, avant d’être rattaché à l’Inde indépendante. Cette année, l’état célébrait le 60e anniversaire de sa libération. L’installation d’un monument à la gloire de la star de la Selecção survient donc à un timing particulièrement délicat. « Ériger une statue d’un footballeur portugais cette année est un sacrilège. Nous le condamnons », a d’ailleurs commenté l’activiste, Guru Shirodkar.

« Ils détestent simplement le football »

« Certaines personnes sont opposées à l’installation de la statue. Je pense qu’ils détestent simplement le football, a rétorqué Michael Lobo, un dirigeant local, interviewé lors de l’inauguration. Le football est un jeu où tout le monde est sur un pied d’égalité, quelle que soit sa caste, sa couleur de peau, sa religion. […] Je n’ai rien à leur dire. »

Lourde de 410 kilos, d’un montant de 14 000 euros et représentant le joueur en train d’armer une frappe, la statue avait commencé à être conçue au début de la pandémie, mais son installation a été retardée. « C’est la première fois qu’une statue de Ronaldo arrive en Inde, a expliqué Lobo. On veut juste inspirer la jeunesse. Si on veut amener le football à un autre niveau, c’est cet exemple que les jeunes garçons et les jeunes filles doivent suivre. Je veux qu’ils prennent des selfies avec cette statue, qu’ils la regardent et que ça leur donne envie de jouer. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Inde #une #statue #Cristiano #Ronaldo #crée #polémique

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)