Après le rassemblement raté des Bleus en juin, et à l’approche de la Coupe du monde au Qatar, le président de la FFF Noël Le Graët a prévu de s’entretenir avec Didier Deschamps en juillet, comme il l’explique à L’Equipe ce samedi.

Sans gloire et sans victoire. Pour l’équipe de France, le dernier rassemblement avant les vacances aura été un bel échec. Avec deux nuls (1-1 contre la Croatie et l’Autriche), deux défaites (2-1 et 1-0 face au Danemark et la Croatie) et la certitude de ne pas disputer le Final Four de la Ligue des nations. Les Bleus, tenants du titre, ont bien sûr des circonstances atténuantes. Au bout d’une saison éreintante, la fatigue physique et l’usure psychologique ont plombé les coéquipiers d’Antoine Griezmann.

Mais ces excuses ne peuvent pas tout justifier. Ni les lacunes constatées en défense ni leur incapacité à produire un jeu séduisant. Didier Deschamps risque de sérieusement cogiter cet été : il ne lui reste plus que deux rencontres, fin septembre, avant de prendre l’avion direction le Qatar. Avant cela, il va avoir l’occasion d’échanger avec Noël Le Graët. Le patron de la FFF a prévu de l’inviter une journée chez lui à Guingamp, en juillet, afin de se projeter sur la Coupe du monde.

« On n’a pas été bons »

« Il faut que l’on voie ce que l’on a fait de bien, ce que l’on a fait de mal et ce que l’on peut améliorer. Pour moi, c’est nécessaire. Il reste quand même deux matchs au mois de septembre (France-Autriche, le 22 et Danemark-France, le 29). Il faut se mettre d’accord sur le fonctionnement entre ces deux rencontres et l’organisation locale quand on sera au Qatar », explique Le Graët ce samedi à L’Equipe. S’il assure avoir « toute confiance » en son sélectionneur, le président de la FFF rappelle que son contrat – qui court jusqu’à la fin de l’année – ne sera pas prolongé avant la Coupe du monde. Il reconnaît aussi avoir été déçu par les dernières prestations des Bleus.

« On n’a pas été bons, c’est certain. Il ne faut pas se raconter d’histoires. On n’a pas montré un visage de champions du monde. Même si je pense que le calendrier ne nous a pas aidés », ajoute-t-il. Il fera face à d’autres questions ce samedi puisque la FFF est réunie à Nice pour son assemblée générale.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #déçu #par #les #derniers #résultats #des #Bleus #Graët #voir #Deschamps #juillet

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)