Le Parlement européen a publié un communiqué très virulent contre la Fifa après l’adoption jeudi d’une résolution sur les droits de l’homme au Qatar. Les députés dénoncent notamment une corruption « endémique » au sein de l’instance.

Cinq jours après l’ouverture de la Coupe du monde, le Parlement européen a adopté jeudi une résolution sur les droits de l’homme au Qatar. Et les députés n’épargnent pas la Fifa, cible d’une violente charge et de lourdes accusations, dans un communiqué au vitriol.

« Une corruption endémique, systémique et profondément enracinée »

« Les députés soulignent que l’État du Golfe a remporté le processus de candidature à la Coupe du monde de la Fédération internationale de football (Fifa) malgré des allégations crédibles de corruption », lance le texte qui décrit cette corruption au sein de l’instance comme « endémique, systémique et profondément enracinée ». Ils estiment aussi que la Fifa a gravement porté atteinte à l’image et à l’intégrité du football mondial.

>> Suivez toutes les infos de la Coupe du monde EN DIRECT

Le Parlement invite les pays l’Union européenne représentés à la Coupe du monde à faire pression sur l’UEFA et la Fifa pour « réformer fondamentalement cette dernière ». Il dénonce ainsi les conditions d’attribution sans transparence du Mondial et incite à mettre fin au « sportswashing », « les événements sportifs internationaux ne devraient pas être attribués à des pays dans lesquels les droits fondamentaux et les droits humains sont transgressés, et où la violence sexiste systématique est répandue ».

Les députés insistent sur un autre point: celui de l’indemnisation des victimes des travaux sur les infrastructures du Mondial. S’ils saluent le versement de 320 millions de dollars « aux victimes d’abus salariaux par le biais du ‘Fonds de soutien et d’assurance des travailleurs’ aux victimes d’abus salariaux », ils poussent la Fifa à aller plus loin en contribuant « à un programme complet de réparation pour les familles des travailleurs, en compensation des conditions auxquelles elles ont été soumises ».

Le Parlement réclame des enquêtes aux autorités qataries pour élucider les causes de nombreux décès de travailleurs migrants. Elle inclut un dernier point dans sa résolution sur « les abus perpétrés par les autorités du pays à l’encontre de la communauté LGBTQI+ », notamment « l’utilisation de lois nationales qui permettent de détenir provisoirement des personnes LGBTQI+ sans inculpation ni jugement pendant une période pouvant aller jusqu’à six mois ». Les députés exhortent le Qatar à « renforcer les mesures en faveur de l’égalité des sexes, notamment en abolissant totalement la tutelle des femmes, tout en intensifiant les efforts visant à accroître la représentation des femmes sur le marché du travail formel ». La résolution a été « adoptée à mains levées ».



Source link
rmcsport.bfmtv.com #corruption #image #foot #salie #travailleurs #migrants.. #Lénorme #charge #Parlement #européen #contre #Fifa

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)