Alors que son état de santé met le Brésil en émoi, Pelé aurait été admis en soins palliatifs, selon un média de São Paulo ce samedi. Le « Roi » se bat contre un cancer du côlon depuis un an et trois mois. Kylian Mbappé lui a notamment apporté son soutien.

Dans quel état se trouve véritablement Pelé ? Pris en charge lundi dans un hôpital de São Paulo à cause d’une infection respiratoire, la légende brésilienne avait donné de ses nouvelles sur ses réseaux sociaux. Qui se voulaient rassurantes, parlant d’une « visite de routine » liée au traitement de son cancer.

Pour autant, le média local Folha de Sao Paulo assure ce samedi que l’ancien international auriverde, 82 ans, serait dans un état plus préoccupant. Et aurait même été admis en soins palliatifs, tandis qu’il ne répondrait plus à la chimiothérapie qu’il suivait depuis septembre 2021, lorsqu’il avait été opéré d’un cancer du côlon.

Réagissant à la nouvelle, Kylian Mbappé – qui a déjà rencontré le Roi Pelé pour des opérations commerciales – a appelé à prier pour lui.

« La chimiothérapie a été suspendue »

Au début de l’année, des métastases dans l’intestin, les poumons et le foie lui ont été diagnostiquées. « La chimiothérapie a été suspendue » et « il continue de recevoir des mesures de confort, pour soulager la douleur et l’essouflement par exemple, sans être soumis à des thérapies invasives », poursuit le média.

L’hôpital Albert Einstein à São Paulo avait lui publié un bulletin médical vendredi, informant que Pelé avait reçu un diagnostic d’infection respiratoire, traîtée par antiobiotiques. « La réponse a été adéquate et le patient, qui reste dans une salle commune, est stable, avec une amélioration générale de sa santé », indique ce communiqué signé par ses médecins. Selon la note, l’ancien joueur devait rester hospitalisé les prochains jours pour un traitement continu.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport



Source link
rmcsport.bfmtv.com #grosse #inquiétude #pour #Pelé #qui #aurait #été #placé #soins #palliatifs

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)