Bruno Cheyrou a été promu conseiller technique et directeur de la formation à l’OL après le départ de Juninho. Et il se défend face aux critiques sur la cellule de recrutement, peu étoffée.

Bruno Cheyrou revient dans la lumière à l’Olympique Lyonnais. Il a été promu conseiller technique et directeur de la formation à l’OL après le départ du directeur sportif, Juninho. « Je n’avais pas disparu comme j’ai pu le lire à certains moments, a-t-il explique jeudi dans un entretien à l’AFP et au Progrès. J’étais juste sorti de la cellule des masculins, entièrement dévolue à Juninho. »

Il étale quelques états d’âme sur cette relégation dans l’ombre en raison de relations pas forcément harmonieuses avec le Brésilien. « J’ai pu m’adapter dans un autre rôle et tant que je suis utile, ça me va, a-t-il aajouté. Je n’ai pas envie d’être dans un emploi fictif. J’ai souffert car ce n’était pas forcément ce qui était prévu au départ mais j’ai très vite rebondi. Je donnerai tout pour que mon apport permette au club de gagner, que ce soit avec les garçons, les filles ou OL. »

« Je ne suis pas DRH et je n’ai pas envie d’avoir cinquante types à superviser »

Il se défend aussi face aux critiques accompagnant la cellule de recrutement, peu étoffée en comparaison à d’autres clubs. « Le modèle d’une cellule de recrutement à l’anglaise avec une cinquantaine de scouts n’est pas ce que l’on veut, explique l’ancien milieu de terrain de Lille. Aucun club français n’a ce type d’organisation. Je ne suis pas DRH et je n’ai pas envie d’avoir cinquante types à superviser parce qu’ils vont voir des matches un peu partout. Mais avec une structure plus petite mais bien organisée, avec des territoires d’expertise et des priorisations de territoires où l’on peut cibler des joueurs potentiellement intéressants pour l’OL, en étant une petite structure, ce n’est pas grave. »

« Nous allons être quatre scouts, plus moi-même, un analyste vidéo, une personne qui s’occupe d’une plateforme sur laquelle on hiérarchise les rapports de match, détaille-t-il. Notre cellule est totalement adaptée au football moderne et à un club comme le nôtre. On peut rivaliser avec les plus grands clubs européens. Et par ailleurs, mieux on recrutera également au niveau de la formation, importante à l’OL, mieux ce sera et moins on aura besoin de recruter des pros. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Cheyrou #veut #pas #dune #cellule #recrutement #personnes

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)