Réaliste et en maîtrise, Manchester United s’est imposé face à Burnley (3-1), avec un but de Cristiano Ronaldo, dans le cadre de la 20e journée de la Premier League.

Au milieu d’une vague d’annulation de matchs à cause du Covid-19, une rencontre de Premier League se tenait ce jeudi soir contre vents et marées. Faisant respecter la logique du classement, Manchester United s’est imposé face à Burnley (3-1), en prenant l’avantage très tôt dans la partie, grâce notamment à un but de Cristiano Ronaldo. Les Red Devils ont ensuite maîtrisé la fin de partie pour se rapprocher de la 4e place.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct la Premier League

McTominay a frappé tôt

Les hommes de Ralf Rangnick se sont facilités la tâche en lançant parfaitement leur rencontre. Un premier raté de Ronaldo (6e) a précédé l’ouverture du score, signée Scott McTominay. L’Écossais a décoché une frappe puissante du droit, de l’entrée de la surface pour mystifier Wayne Hennessey (1-0, 8e).

Le tempo du match a ensuite ralenti mais les Mancuniens ont su, sans être brillants dans le jeu, faire preuve d’efficacité. Avec un brin de réussite, sa frappe ayant été déviée par Ben Mee, Jadon Sancho a ouvert son compteur en Premier League cette saison (2-0, 27e). Quelques minutes plus tard, c’est Ronaldo qui a fait bondir Old Trafford, en marquant dans le but en bon renard des surfaces, après avoir suivi une belle frappe de McTominay (3-0, 35e).

Maguire à la peine

Le mal était alors fait pour Burnley. Un tir du droit d’Aaron Lennon, suite à un nouvel errement défensif d’Harry Maguire, a permis aux Clarets de réduite l’écart (3-1, 38e), mais ils sont rentrés au vestiaire tête basse. Dans une deuxième mi-temps bien plus calme, les joueurs de Sean Dyche n’ont jamais paru en mesure d’inquiéter leurs adversaires du soir qui ont déroulé jusqu’au coup de sifflet final.

Avec cette nouvelle victoire, l’intérimaire Ralf Rangnick est toujours invaincu sur le banc mancunien. Il permet à son club de remonter à la 6e place du championnat, à seulement 4 points du 4e, Arsenal, et avec un match de retard. Pour les joueurs de Burnley, en revanche, c’est statu quo: avec 11 points, ils restent 18es et premiers relégables.

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport



Source link
rmcsport.bfmtv.com #succès #facile #des #Red #Devils #avec #nouveau #Ronaldo

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)