En fin de contrat en juin prochain, Ousmane Dembélé (24 ans) semblait proche de trouver un accord pour étendre son bail avec le Barça. Mais les négociations entre les deux parties sont aujourd’hui au point mort, un revirement de situation qui fait largement parler en Espagne.

Tout semblait réglé comme du papier à musique. Dimanche soir, Ousmane Dembélé postait sur ses réseaux une image énigmatique – mais que l’on imaginait révélatrice de ses intentions – du logo du Barça, avant une semaine décisive pour sa prolongation en Catalogne. En fin de contrat en juin prochain, le Français de 24 ans fait l’objet d’âpres négociations depuis des semaines pour étendre son bail barcelonais. Et comme le rapportait les médias catalans, l’issue, positive, semblait toute proche.

Puis patatras. Mercredi soir, ces mêmes médias annonçaient un improbable retournement de situation dans ce dossier, prioritaire pour Xavi, une information que nous sommes en mesure de confirmer. Les négociations entre le champion du monde 2018 et les dirigeants du Barça sont bien au point mort, et Dembélé semble désormais bien loin de prolonger avec l’actuel 7e de Liga. « La prolongation de Dembélé se complique: sommet raté », titre ainsi le Mundo Deportivo ce jeudi matin, alors que la presse s’enflamme sur ce revirement par-delà les Pyrénées.

>> Toutes les infos et rumeurs mercato en direct

« Les négociations ne peuvent pas être considérées comme rompues, mais… »

Sport voit ainsi un Ousmane Dembélé « plus dehors que dedans », et regrette de « mauvaises sensations après le dernier rendez-vous au sommet entre les représentants de Dembélé et les géants catalans ». « Les négociations ne peuvent pas être considérées comme rompues, mais pour l’instant, et à 48 heures de la période où Ousmane sera libre de négocier avec qui il veut, l’attaquant français est plus dehors que dedans au Barça », poursuit le quotidien catalan sur son site internet.

Les négociations entre le clan Dembélé et les dirigeants du Barça coincent sur les demandes salariales du joueur, qui reste ouvert à une prolongation, mais seulement à ses conditions. Limité financièrement, encore plus depuis le transfert pour 55 millions d’euros + de bonus de Ferran Torres, le Barça n’est pour le moment pas disposé à accéder aux demandes de l’ailier tricolore. Les Catalans s’exposent en l’état à le voir signer gratuitement pour un autre club dans deux jours, et auraient même déjà plusieurs pistes pour le remplacer. A moins d’un nouveau retournement de situation d’ici là?

Romain Daveau Journaliste RMC Sport



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Sommet #raté #dedans #dehors #presse #espagnole #croit #prolongation #Dembélé

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)