Absent de l’entraînement lundi et mardi alors qu’il chercherait à forcer son départ de Tottenham, Harry Kane ne semble pas faire des heureux du côté des Spurs avec son attitude. La preuve avec le « like » de Heung-min Son sur une publication Instagram critiquant sa façon de faire.

Le cas Harry Kane n’a pas fini de faire parler du côté de Tottenham. De nouveau absent de l’entraînement collectif des troupes de Nuno Esprito Santo ce mardi après avoir zappé la reprise la veille, l’attaquant international anglais, qui va être sanctionné financièrement pour ses absences, semble vouloir forcer un départ du club londonien alors que plusieurs cadors de Premier League, les deux clubs de Manchester pour les citer, seraient disposés à sortir un gros chèque pour le faire venir cet été. Une situation qui a peut-être bien fait réagir un certain Heung-min Son, pourtant pas connu pour des sorties polémiques. L’attaquant coréen, coéquipier de Kane chez les Spurs, a ainsi « liké » sur Instagram un post d’un compte fan de Tottenham qui expliquait qu’aucun joueur n’était « plus grand qu’un club ».

>> Les infos mercato en direct

Le post en question était composé d’une photo de Kane et d’un cliché de Bill Nicholson, le manager qui a connu le plus de succès dans l’histoire du club, avec la comparaison des « trophées majeurs » ramenés par chacun des deux au palmarès: zéro pour Kane, vingt-six pour Nicholson. « Il semble que Harry Kane ne veuille pas rester aux Spurs en raison d’un manque de succès, peut-on lire à côté du double cliché. Mais son attitude et ses méthodes pour tenter de force un transfert sont irrespectueux. Kane a le droit de partir mais pas de s’y prendre de cette manière. »

Le post critiquant Harry Kane
Le post critiquant Harry Kane « liké » par Heung-min Son © DR/Instagram

Reste à savoir si le « like » de Son est volontaire, ce qui soulignerait un peu plus combien la situation de son coéquipier provoque des remous en interne, où s’il est juste accidentel. De son côté, le Coréen n’a pas laissé de doute sur son futur: il a signé une prolongation de contrat de quatre ans plus tôt cet été. Si le buteur finaliste de l’Euro 2021 avec les Three Lions devrait faire son retour dans les jours à venir selon la presse britannique, qui évoque la fin de semaine, le Daily Mail a révélé que Kane devait faire face à une période d’isolement obligatoire de dix jours – qui peut prendre fin dès le cinquième en cas de test Covid négatif – après être tout juste revenu de ses vacances aux Bahamas, pays placé sur la liste « ambre » du gouvernement britannique.

Auteur de trente-trois buts et dix-sept passes décisives en quarante-neuf matches toutes compétitions avec Tottenham la saison dernière, pour un total de deux cent vingt-et-une réalisations et quarante-sept offrandes en trois cent trente-six rencontres depuis ses premières minutes sous le maillot de l’équipe première des Spurs lors de l’exercice 2011-2012 (il a été prêté quatre fois entre 2011 et 2013), Kane serait toujours en première ligne dans le viseur de Manchester City. Mais le montant demandé pour son transfert par Daniel Levy, patron du club londonien, soit 175 millions d’euros, pourrait rebuter des Cityzens qui devraient déjà dépenser 117 millions pour arracher Jack Grealish, autre international anglais, à Aston Villa.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #quand #Son #post #qui #critique #lattitude #Kane

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)