Alors que l’OM avait renversé la vapeur face à Montpellier à la Mosson, l’arbitre de ce match de Ligue 1 a interrompu la rencontre à la 89e minute, en raison de jets de projectiles.

Le match de clôture de la première journée de Ligue 1 entre Montpellier et l’OM (2-3) a connu quelques remous. Outre un scénario renversant qui a vu les Phocéens remonter deux buts de retard pour prendre les devants, la rencontre a dû être interrompue à la 89e minute. En cause, des jets de projectiles sur la pelouse, qui ont poussé l’arbitre à renvoyer tout le monde dans les couloirs de La Mosson.

Jérémie Pignard lors de Montpellier-OM
Jérémie Pignard lors de Montpellier-OM © Capture Amazon

Mattéo Guendouzi a ramassé un projectile sur la pelouse, en faisant un geste en direction de la tribune derrière le but, alors qu’un corner était sur le point d’être tiré. Jérémie Pignard a alors fait signe à ses assistants de rentrer en direction des vestiaires, laissant des joueurs incrédules sur la pelouse. Tous les acteurs ont fini par faire de même, le temps d’une suspension de plusieurs minutes.

Rongier touché à la tête

Plus tôt, Valentin Rongier avait été touché à la tête par une bouteille, au moment du deuxième but de Dimitri Payet, qui permettait aux Phocéens de prendre les devants. Derrière, d’autres projectiles ont été lancés, poussant l’arbitre à suspendre la rencontre.

Les Marseillais dans le couloir de La Mosson
Les Marseillais dans le couloir de La Mosson © Capture Amazon
La pelouse de la Mosson
La pelouse de la Mosson © Capture Amazon

Après plusieurs messages du speaker du stade en direction des supporters pour les appeler au calme et au respect, le match a fini par reprendre. Pour se conclure sur une victoire marseillaise, après un scénario plaisant… jusqu’à l’interruption.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #MontpellierOM #interrompu #pour #jets #projectiles #larbitre #renvoyé #tout #monde #vestiaire

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)