Dans un communiqué publié ce lundi, l’OGC Nice a dénoncé « l’attitude irresponsable » de certains membres de l’OM lors des incidents qui ont émaillé le match entre les deux clubs à l’Allianz Riviera. En précisant que le supporter frappé par l’adjoint de Jorge Sampaoli était toujours à l’hôpital.

L’OGC Nice monte au créneau. Le club azuréen a publié ce lundi un communiqué « pour faire tout la lumière sur les incidents » et pour dénoncer « l’attitude irresponsable » de certains membres de l’OM. « A commencer par l’inconscience de deux joueurs cadres de l’OM (Dimitri Payet et Alvaro Gonzalez, ndlr) perdant toute maîtrise en visant des spectateurs à bout portant. » Le Gym fustige également le comportement d’un adjoint de Jorge Sampaoli, qui « a traversé le terrain pour agresser et mettre KO un supporter, qui n’avait certes rien à faire sur le terrain, mais qui n’en est pas moins toujours hospitalisé. »

Le personnel de l’OM a « envenimé la soirée », selon l’OGCN

Selon le Gym, deux de ses joueurs (Justin Kluivert et Jean-Clair Todibo) ont également été « agressés à leur tour gratuitement par un membre de la sécurité marseillaise ». « Sans oublier les provocations et dérapages propices aux débordements de plusieurs joueurs marseillais dès la première période. » L’OGCN va même plus loin, en affirmant que le point de bascule de la soirée a été causé par « l’attitude irresponsable de plusieurs membres du club marseillais. »

Les tensions entre les deux clubs sont même montées jusqu’aux deux présidents, puisque Jean-Pierre Rivère a confié ce lundi dans l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC qu’il avait eu une altercation avec Pablo Longoria. « C’est vite monté dans les tours, très haut et c’est parti très loin, a témoigné le patron du club niçois. J’avais ma femme à côté et mes deux enfants, qui sont petits. Quand je vois le président de l’OM qui était à deux doigts de faire des actes à ne pas faire par rapport à ma femme… »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #supporter #frappé #par #ladjoint #Sampaoli #toujours #hospitalisé #selon #Gym

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)