Face à la cinquième vague du Covid-19, la FFF a pris de nouvelles mesures concernant le protocole sanitaire pour les matchs de Coupe de France. Elles seront effectives dès le week-end à l’occasion des 16e de finale.

Suite de la Coupe de France le week-end prochain avec le début des 16èmes de finale. Des rencontres en proie à la recrudescence des cas de Covid-19, comme ce fut le cas pour les dernières journées de Ligue 1 et de Ligue 2 avant la trêve. Pour faire face à la vague du variant Omicron, la FFF a modifié son protocole sanitaire depuis le 10 décembre dernier. Mais l’instance considère toujours que la vaccination doit être « prônée » pour éviter la circulation du virus dans un club. Elle recommande aussi aux équipes « d’inciter les joueurs, salariés, bénévoles, prestataires et toutes les personnes concourant à l’organisation de la vie du club » à se faire vacciner. Trois types de matches ont donc été identifiés pour cette compétition : un club amateur contre un autre club amateur, un amateur contre un professionnel et un professionnel face à un professionnel.

Pour le premier, c’est le protocole des championnats nationaux de la FFF qui s’applique. Il indique qu’aucun report ne peut être envisagé. Le club se trouvant dans l’impossibilité de présenter une équipe « conformément au règlement de l’épreuve et des règlements généraux de la FFF le jour du match est déclaré forfait ». Ce règlement dit que lorsque qu’un club amateur à moins de 16 joueurs valides, dont un gardien remplaçant, ce forfait est quand même acté.

Le masque obligatoire sur les bancs sauf pour l’entraîneur principal

Pour le deuxième, c’est un protocole spécial qui prend effet. Surtout pour le club amateur dont chaque membre doit présenter un test PCR négatif datant de moins de 24 heures avant le début du match, ou un schéma vaccinal complet ou un résultat d’un test PCR positif attestant d’un rétablissement de la Covid-19. Le club professionnel suit lui les instructions de la Ligue de Football Professionnel.

Pour le dernier, il n’y a que le protocole décidé par la LFP qui compte. Chaque membre des équipes concernées doit certifier n’avoir aucun symptôme le matin du match. Il doit lui aussi présenter un PCR négatif, un parcours vaccinal complet et une attestation d’un rétablissement datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Ces protocoles s’appliquent à tous les acteurs qualifiés pour la Coupe de France, à l’entrée en lice de Ligue 2 puis de Ligue 1. Il prend aussi en compte la présence d’un référent Covid et d’un médecin. Le port du masque est aussi obligatoire pour les personnes présentes sur les bancs, sauf l’entraîneur principal. Le moindre manquement à ces règlements fera l’objet d’une procédure par la commission fédérale de discipline.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #protocole #Covid #mis #place #pour #les #prochains #matchs #Coupe #France

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)