Le FC Barcelone a annoncé avoir signé un accord avec Neymar pour régler à l’amiable les litiges financiers entre les parties depuis le transfert du Brésilien au PSG en 2017.

Le FC Barcelone et Neymar soldent leurs comptes. Le club espagnol a annoncé avoir signé un accord avec la star brésilienne pour régler à l’amiable leurs litiges et mettre ainsi fin aux différentes poursuites judiciaires engagées par les deux parties depuis le transfert de Neymar au PSG en 2017.

« Le FC Barcelone annonce avoir clos extrajudiciairement et à l’amiable différents litiges sociaux et civils qui s’étaient ouverts avec le joueur brésilien Neymar da Silva Santos Júnior, indique le texte publié sur le site du Barça. Ainsi, le club et le joueur ont signé un accord transactionnel pour mettre fin aux procédures judiciaires qui étaient pendantes entre les deux parties: trois actions en justice prud’homales et une procédure civile. »

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

Le journal El Mundo avait annoncé en mai que les deux parties étaient en discussions pour régler leurs contentieux. Après son transfert du Barça au PSG en 2017 contre 222 millions d’euros, Neymar avait poursuivi le club en justice en réclamant 43,65 millions pour une prime de fidélité non versée et figurant dans son contrat. En juin 2020, la justice avait donné raison au Barça et condamné Neymar à verser 6,7 millions d’euros au club.

Le joueur réclamait également 3,5 millions d’euros d’un paiement non effectué mais ce procès avait été suspendu en mai à la demande des deux parties, engagées dans des discussions. Celles-ci portaient également sur une troisième action engagée par le club qui réclamait 10 millions d’euros de trop-payés au joueur pour ne pas avoir appliqué correctement les retenues fiscales.

Toutes les parties ont finalement renoncé à leur demandes (10 et 7,6 millions pour le Barça ; 43,62 et 3,5 millions d’euros pour Neymar). Les compteurs sont remis à zéro.



Source link
rmcsport.bfmtv.com #Barça #annonce #accord #avec #Neymar #pour #régler #leurs #litiges #financiers

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)