« La gestion du cas a été catastrophique. Revendre un joueur quasi’ gratuitement, alors qu’on l’a acheté 120 millions, c’est une des pires catastrophes industrielles de l’histoire du Barça ». Kévin Diaz fustige les dirigeants barcelonais dans le dossier Griezmann.

Le | Durée : 2:04

Source de l’article, 2021-07-16 19:03:14

Auteur