Auteur du tir au but victorieux lors du derby entre Lens et Lille (2-2, 4-3 tab) mardi soir en Coupe de France, le Lensois Seko Fofana a demandé à l’arbitre s’il risquait l’expulsion en enlevant son maillot pour célébrer sa tentative réussie. « Ne fais pas le con », lui aurait répondu l’officiel.

Très, très bon depuis son arrivée à Lens à l’été 2020, Seko Fofana a peut-être gagné sa statue devant Bollaert ce mardi soir. Alors que le club sang et or recevait le rival lillois en 16e de finale de la Coupe de France (2-2, 4-3 tab), l’international ivoirien a offert la qualification aux siens en marquant le premier but du RCL, puis le deuxième au bout du temps additionnel, et en réussissant enfin le tir au but de la qualification.

Une tentative avant laquelle le milieu est allé discuter brièvement avec l’arbitre Willy Delajod. Pour un échange croustillant, comme il l’a raconté après la rencontre au micro d’Eurosport.

« Ne fais pas le con »

« Avant mon penalty, j’ai demandé à l’arbitre si je prenais un autre jaune, et donc un rouge, en enlevant mon maillot si je marquais, a lancé Fofana. Il m’a expliqué que oui et m’a dit: ‘Ne fais pas le con’ (rires). Il avait anticipé! »

Fofana est également revenu sur son petit regard vers les supporters lensois avant de s’élancer. « Ce n’était pas prévu, a-t-il poursuivi. Quand les fans se mettent à chanter, ça me met encore plus la pression. Il faut savoir rester calme face à ce genre de situation. Le plus dur avait été fait avant. Mais même là en revoyant les images de mon penalty, j’ai encore la pression. J’ai du mal à m’en remettre. On revient de loin, c’est le derby, tout le monde en connaît l’importance. Cela a été spectaculaire. »



Source link
rmcsport.bfmtv.com #drôle #conversation #Fofana #avec #larbitre #avant #son #tir #victorieux #contre #Lille

Auteur

Pied droit en or, pas de grigri, pas de chichi, un crochet une frappe et nous fermons le jeu, catenaccio :)